L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
L'énergie éolienne

Un développement qui se fait dans le sens du vent?

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
5 votes
255
Jeunex explorateurs d'un jour
Jeunes explorateurs d’un jour

Découvrir son métier auprès de passionnés

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
0 vote
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
L'énergie éolienne

Un développement qui se fait dans le sens du vent?

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
5 votes
255
Jeunex explorateurs d'un jour
Jeunes explorateurs d’un jour

Découvrir son métier auprès de passionnés

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
0 vote
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
45 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
13 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
45 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
13 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Minéralogie et géologie
Guide pratique d’identification des minéraux

40 minéraux à découvrir près de chez vous

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Minéralogie et géologie
Guide pratique d’identification des minéraux

40 minéraux à découvrir près de chez vous

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
4 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

2 mars 2015

Parc faunique - Les extinctions

Ainsi va la vie
Fossile de trilobiteSavais-tu que de toutes les espèces qui ont existé, 99,9 % sont disparues? Incroyable n’est-ce pas, mais dis-toi bien que sans ce phénomène d’extinction, tu ne serais pas là pour lire ces lignes. L’extinction est un événement « naturel » dans l’évolution des espèces. Les extinctions se produisent même à un certain rythme, 2 à 5 familles d’invertébrés marins et de vertébrés par million d’année.

Le plus spectaculaire ce sont les extinctions de masse où de grands groupes d’organismes disparaissent. La Planète a connu 5 périodes d’extinction de masse. Selon les paléontologistes, les disparitions massives suivraient un cycle de 26 millions d’années.  Des glaciations, des éruptions volcaniques, des comètes et des météorites sont les principales causes de ces catastrophes.

L’arrivée de l’espèce humaine a changé ce rythme. Depuis 200 millions d’années, une espèce disparaît en moyenne tous les 13 mois. Certains chercheurs ont même avancé que les hommes préhistoriques seraient responsables de la disparition des grands mammifères comme le mammouth.

La tourte voyageuse
La tourte voyageuseLes forêts de la vallée du Saint-Laurent étaient visitées par des colonies de centaines de milliers d’individus d’une espèce de pigeon migrateur. Après avoir passé l’hiver dans le Sud, les tourtes (Ectopistes migratorius) revenaient passer l’été au Québec. Elles venaient se reproduire et se nourrir des graines d’ormes et d’érables, ainsi que des grains de céréales semés dans les champs.

On croyait alors que le nombre de tourtes était infini et on ne pouvait s’imaginer qu’un jour elles puissent disparaître. C’est pourtant ce qui arriva seulement 350 ans après l’arrivée des premiers Européens en Amérique du Nord. L’abondance et le bon goût de la chair de ces oiseaux en firent un gibier de choix et un mets apprécié autant par les habitants que par la bourgeoisie. Pour en témoigner, voici les extraits de notes de trois naturalistes qui ont eu la chance d’observer cette espèce encore vivante à leur époque.

  • Pehr Kalm, naturaliste Suédois: Cet assistant peu connu de Carl Von Linné a été envoyé en Amérique du Nord pour y étudier la faune et la flore et pour rapporter des spécimens. En 1749, la quantité de tourtes l’avait impressionné, et voici comment il en parle au fil de son Journal
  • John James Audubon, naturaliste et artiste peintre américain: Ce personnage ne t’est peut-être pas inconnu. Il est assez célèbre car il a peint de magnifiques reproductions des espèces animales de l’Amérique du Nord, dont la tourte, qu’il a pu observer en 1813, entre autres, lors d’un voyage en Ohio.
  • C.-E. Dionne, naturaliste et conservateur du Musée des sciences du Séminaire de Québec: Ce troisième naturaliste te sera sûrement inconnu, mais il n’en demeure pas moins un des grands ornithologues québécois et l’un des pionniers de cette science au Québec. À partir des observations des spécimens d’oiseaux qu’il empaillait pour le Musée, il a publié plusieurs livres d’identification de la faune aviaire du Québec. Il a probablement dû empailler un des derniers spécimens de tourte, ou du moins, il a sûrement pu en observer en nature. Voici comment il en parle dans son livre de 1883.

Tourte voyageuse naturaliséeAprès avoir été aussi nombreux, le dernier spécimen de cette espèce d’oiseau est mort en 1914 au Zoo de Cincinnati. Aujourd’hui, quelques musées conservent précieusement de rares spécimens empaillés, comme celui de la collection de l’Université Laval. Pourquoi la tourte est-elle disparue en aussi peu de temps après le début de la colonie, alors qu’elle a été chassée pendant des milliers d’années par les Amérindiens sans même être menacée d’extinction? Pehr Kalm nous fournit un indice dans ses notes.

.

___________________________________________________________________________

.
< PRÉCÉDENT
À chacun son rôle Légiférer pour préserver Résurrection et protection Conservation et réintroduction Envahisseurs et relations équilibrées Lorsque l'humain s'en mêle Les extinctions La vie sous toutes ses formes Introduction .
SUIVANT >

___________________________________________________________________________

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Mots clés :

parc faunique

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »