L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
2 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
2 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
11 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
7 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
11 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
7 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
5 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
5 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
30 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
11 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
30 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
11 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

1 février 2017

Pleins feux sur... la Saint-Valentin et la monogamie

La monogamie et toi

Oiseaux et coeurs

La monogamie, est-ce que ça te dit quelque chose? Eh non, ce n’est pas un syndrome associé à quelqu’un qui joue toujours au même jeu électronique!

Il s’agit plutôt d’un comportement qui consiste à avoir un seul partenaire pour la reproduction.

Ce comportement peut nous sembler plus simple quand vient le temps d’offrir des chocolats pour la Saint-Valentin mais, dans le monde animal, y a-t-il des avantages dans la monogamie?

L’habit ne fait pas le moine

Cygnes

C’est bien connu, les animaux les mieux adaptés à leur environnement survivent et transmettent ensuite leurs gènes à leurs descendants. Plus la descendance d’un animal est nombreuse, plus son espèce a des chances de survie. Suivant cette théorie, on pourrait croire que plus un individu a de partenaires pour se reproduire, plus il a de chances de transmettre son bagage génétique à un grand nombre de descendants. Mais est-ce vraiment toujours le cas?

LoupsApparemment non. Bien que, dans la nature, la polygynie soit le comportement de reproduction le plus fréquent, il y a quand même certains animaux qui ont choisi d’être monogames. Chez les oiseaux, on considère qu’entre 90 et 95 % des espèces seraient monogames. Par contre, chez les mammifères, ce nombre est beaucoup plus faible. Selon diverses études, il s’agirait seulement de 3 à 10 % des mammifères qui adopteraient ce comportement. On y trouve entre autres les loups et les renards, les loutres, les castors et près de 25 % des espèces de primates.

Pourquoi le nombre d’espèces qui adoptent se comportement est-il si différent chez les oiseaux et chez les mammifères?

Parfois, dans le domaine scientifique, il y a beaucoup de questions… et aussi beaucoup de réponses possibles. Surtout quand il s’agit d’étudier le comportement de reproduction des animaux dans leur habitat naturel.

La première question à se poser est la suivante: qu’est-ce qui poussent les animaux à être monogames? Dans la littérature scientifique, on trouve principalement trois raisons.

La théorie de la dispersion des femelles est souvent évoquée comme explication. Quand les ressources alimentaires se font rares, les femelles doivent utiliser un très vaste territoire afin de se nourrir. Il devient alors difficile pour les mâles de féconder plusieurs femelles, car le territoire à couvrir est trop important. La dépense d’énergie impliquée dans la recherche de partenaires serait donc trop grande. S’unir avec une seule femelle serait alors la solution afin de transmettre ses gènes.

Merle d'Amérique

Une autre explication est que mâle et femelle resteraient unis afin de fournir plus de soins parentaux à leurs rejetons et ainsi grandement favoriser la survie de leurs descendants. Cette explication pourrait justifier en partie pourquoi il y a très peu de mammifères qui sont monogames : le mâle ne joue pas de rôle dans le développement du fœtus ni dans l’alimentation de la progéniture (allaitement par la femelle). Chez les oiseaux, au contraire, si les deux parents participent à couver les œufs et à nourrir les jeunes, le taux de survie des descendants peut être plus grand.

Une autre hypothèse qui expliquerait la monogamie fait référence à la prévention des infanticides: la monogamie permet de protéger sa descendance contre les mâles rivaux qui voudraient éliminer le jeune afin de s’accoupler avec la mère (comportement que l’on observe, entre autres, chez certains primates).

Bref, plusieurs études tendent à trouver quelle est « LA » raison  qui serait à l’origine de la monogamie chez les animaux. Pour l’instant, il ne semble pas y avoir de consensus. Peut-être est-ce une combinaison de plusieurs explications…

Il parait que

On parle de polygamie quand un individu a plusieurs partenaires. Il peut s’agir de polyandrie (une femelle avec plusieurs mâles) ou de polygynie (un mâle avec plusieurs femelles). Tu peux aller consulter la capsule Pleins feux sur… la Saint-Valentin et la polyandrie.

L’hippocampe est un cas particulier dans le monde animal : non seulement les hippocampes sont des monogames fidèles mais, en plus, c’est le mâle qui porte les petits dans sa poche ventrale.

Hippocampe

Tous les goûts sont dans la nature

Tu connais l’expression "mettre tous ses œufs dans le même panier"? C’est un peu ça la monogamie : toutes les chances de perpétuer l’espèce reposent sur le choix du partenaire « parfait ».

Mais même chez les espèces dites monogames, il y a beaucoup de combinaisons possibles.

Il y a la monogamie sociale où les couples sont formés pour la reproduction et pour l’élevage des petits, mais sans exclure la possibilité de s’accoupler avec un ou des partenaires en dehors du couple. C’est le cas de la plupart des espèces d’oiseaux monogames; le père biologique n’est pas nécessairement celui qui s’occupera de la progéniture. Un très bon exemple d’oiseau monogame social est la mésange à tête noire : autant le mâle que la femelle peuvent s’accoupler avec un partenaire en dehors du couple, et ce, même si les couples de mésanges peuvent rester unis pour de nombreuses années et s’occuper tous les deux d'élever de leur progéniture.

Mésange à tête noire

.

.

.

.

.

.

.

.

Le castor est souvent cité en exemple quand il est question de monogamie. La base de l’organisation du castor est la colonie : elle est formée du couple et de sa descendance. Chez le castor, le couple est uni pour la vie. Mais le castor est un monogame social; des études portant sur la génétique ont démontré qu’il y a parfois des échanges génétiques entre les colonies.

Canard colvert

Il y a aussi la monogamie sexuelle qui consiste à avoir des  activités reproductrices avec un seul partenaire à la fois. Mais encore là, tout n’est pas simple. Une espèce peut être monogame seulement pour une saison de reproduction, comme chez le canard colvert par exemple.

.

.

Ce n’est que dans de très rares cas que les partenaires restent unis pour toute leur vie.

C’est le cas, entre autres, du pygargue à tête blanche. De plus, il semblerait que le pygargue est un modèle de fidélité. En effet, il est fidèle à son partenaire… à moins que la mort ne les sépare. D’ailleurs, les retrouvailles du couple au printemps sont très démonstratives et peuvent parfois être dangereuses. En effet, les partenaires font des manœuvres aériennes spectaculaires, souvent accompagnées de descentes en piqué. De quoi donner le vertige…

Pygargue à tête blanche

Pour en savoir plus

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Pygargue à tête blanche

Castor

Faune et flore du pays

Castor

Mésange à tête noire

Vidéo: Reportage sur l'hippocampe à l'émission Découverte de Radio-Canada

Jeux

.

Retour à la liste des Pleins feux sur... et leurs Croisades
Retour aux Pleins feux sur... et leurs Croisades

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »