L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

31 janvier 2018

Pleins feux sur... la Saint-Valentin et les espèces hermaphrodites

Les espèces hermaphrodites… et toi

Ver de terre

Chez certaines espèces, les individus possèdent à la fois les organes reproducteurs femelles et les organes reproducteurs mâles. Ce sont des hermaphrodites. Ce phénomène est très présent chez les végétaux. Dans le règne animal, on en trouve surtout chez les invertébrés comme les insectes, les mollusques, les vers, etc. Laisse-moi te présenter quelques caractéristiques d’espèces hermaphrodites.

L’habit ne fait pas le moine!

La reproduction des vers de terre est fascinante. Prenons par exemple une espèce que l’on trouve au Québec, le lombric commun (Lumbriscus terrestris) qui, comme plusieurs autres espèces de vers de terre, est hermaphrodite. Malgré le fait que les vers de terre possèdent les organes reproducteurs des deux sexes, la plupart du temps, ils ont quand même besoin d’un partenaire pour se reproduire. Généralement, le lombric est un hermaphrodite à fécondation croisée, c’est-à-dire que ça prend absolument deux vers de terre pour que la reproduction fonctionne.

Vers de terre

Lorsque la maturité sexuelle du ver est atteinte, son corps subit une transformation. Un segment du corps du ver de terre se gonfle et sécrète un mucus. C’est ce que l’on appelle le clitellum et il se développe avant l’accouplement. Lorsque deux vers de terre en âge de se reproduire se rencontrent, ils sécrètent ce mucus qui les maintiendra ensemble lors de l’accouplement et qui facilitera l’échange de gamètes entre les deux individus. Les deux partenaires reçoivent et transfèrent du sperme lors de la même copulation. Cet échange de gamètes peut durer plus de trois heures. Il n’y a pas vraiment de saison de reproduction chez les vers de terre, mais ceux-ci préfèrent les nuits chaudes et humides.

En résumé, un ver de terre est à la fois la mère de ses petits et le père des petits de son partenaire. C’est simple non?

Escargot terrestre

Les vers de terre ne sont pas les seuls invertébrés à avoir des comportements reproducteurs particuliers. Les escargots terrestres sont eux aussi des hermaphrodites à fécondation croisée, mais dans leur cas, c’est surtout leur parade nuptiale qui attire l’attention.

Avant de passer à l’acte, certains escargots peuvent se faire la cour pendant une période qui peut durer jusqu’à 12 heures. Durant les préludes, les partenaires exécutent langoureusement une « danse nuptiale ». Cette danse est accompagnée de plusieurs « baisers » gluants.

Escargots

Certaines espèces d’escargots terrestres sont de vrais cupidons. Ils ne lancent pas vraiment de flèche mais ils utilisent ce que plusieurs appellent le « dard de l’amour ». Cette technique de séduction des plus intrigantes consiste à insérer, à travers la peau de son partenaire, un dard qui ressemble en fait à une épée. Ce dard est principalement composé de calcium et est recouvert de mucus. Il semble que cette action permette à l’escargot de transférer dans son partenaire une substance qui affecte les organes reproducteurs de celui-ci. Mais cette technique n’est pas sans risque, car l’espérance de vie
d’un escargot ayant reçu un dard peut être significativement réduite.

Il parait que

Chez certaines espèces de vers de terre hermaphrodites, il est possible que les organes reproducteurs mâle et femelle ne soient pas à maturité au même moment. On parle alors d’hermaphrodite successif.

Tous les goûts sont dans la nature…

Laisse-moi maintenant te présenter un autre animal hermaphrodite fascinant : le nudibranche. Tu n’as jamais entendu parler de nudibranche avant? Et tu n’en as probablement jamais vu non plus. Le nudibranche n’est pas un animal qui se rencontre dans ta cour arrière ni lors d’une balade en forêt. Par contre, si tu fais de la plongée sous-marine dans l’estuaire ou dans le golfe du Saint-Laurent, il est possible que tu en rencontres quelques-uns.



Nudibranche à crinière

Le nudibranche fait partie de l’embranchement des mollusques, tout comme l’escargot et la moule. Mais, contrairement à ces derniers, il ne possède pas de coquille externe. Les nudibranches sont aussi appelés « limaces de mer ». Bien évidemment, ce nom est en lien avec leur apparence, car les limaces terrestres et les nudibranches ne sont même pas de proches parents. On trouve plus d’une vingtaine d’espèces différentes de nudibranche dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent, de couleur et de forme très variées.

Nudibranche rouge

.

.

Malgré son air inoffensif, le nudibranche a plus d’un tour dans son sac. Certaines espèces, comme le nudibranche rouge (Flabellina verrucosa), ont un moyen de défense inusité et très efficace. La désagréable sensation de brûlure qu’un prédateur (ou un plongeur) ressent lorsqu’il touche à un nudibranche reste dans la mémoire de celui-ci très longtemps. En effet, le nudibranche possède une structure qui déclenche une substance irritante dès qu’on lui touche. Toutefois, ce qui est plus fascinant encore, c’est que ce n’est pas le nudibranche qui fabrique cette structure, mais il la recycle à partir des proies dont il se nourrit (comme les anémones par exemple).

Pour en savoir plus

National Geographic (Anglais) : Love Hurts: What Happens When Snails Stab Their Mates

Nudibranche rouge

Lombric commun

Jeux

Retour à la liste des Pleins feux sur... et leurs Croisades
Retour aux Pleins feux sur... et leurs Croisades

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »