L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
L'énergie éolienne

Un développement qui se fait dans le sens du vent?

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
5 votes
255
Jeunex explorateurs d'un jour
Jeunes explorateurs d’un jour

Découvrir son métier auprès de passionnés

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
0 vote
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
L'énergie éolienne

Un développement qui se fait dans le sens du vent?

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
5 votes
255
Jeunex explorateurs d'un jour
Jeunes explorateurs d’un jour

Découvrir son métier auprès de passionnés

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
0 vote
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
45 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
13 votes
255
Pleins feux sur...
Pleins feux sur...

D'un mois à l'autre, redécouvrez la faune sous ses aspects les plus étonnants

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
5 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
45 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
13 votes
255
Pleins feux sur...
Pleins feux sur...

D'un mois à l'autre, redécouvrez la faune sous ses aspects les plus étonnants

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
5 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Minéralogie et géologie
Guide pratique d’identification des minéraux

40 minéraux à découvrir près de chez vous

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Minéralogie et géologie
Guide pratique d’identification des minéraux

40 minéraux à découvrir près de chez vous

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
4 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

10 juillet 2019

Pleins feux sur… la gestion du saumon atlantique

La gestion du saumon atlantique (Salmo salar)… et toi

Saumon atlantique

Quand on parle de pêche sportive au Québec, le saumon atlantique est souvent dans une catégorie à part. C’est une des rares espèces de poisson qui a un permis seulement pour elle. Au Québec, il existe plusieurs permis de pêche qui peuvent être regroupés en trois grandes catégories selon les espèces convoitées : le permis de pêche au saumon atlantique, le permis de pêche à la lotte au Lac-Saint-Jean et le permis de pêche aux autres espèces sportives. 

.

Pourquoi le saumon nécessite-t-il autant d’attention? Est-ce que c’est parce qu’on le surnomme le roi des rivières qu’il a droit à un traitement royal? Lis la suite pour en apprendre plus sur la gestion du saumon atlantique.

L’habit ne fait pas le moine

Toute l’attention que reçoit le saumon atlantique n’est pas sans raison. Tout d’abord, cette espèce a un cycle de vie très particulier qui se déroule en moyenne sur cinq ans. De plus, le saumon est très fragile aux différents changements dans son habitat. C’est aussi une espèce populaire auprès des pêcheurs sportifs à la recherche d’émotions fortes. La pêche au saumon est donc importante pour l’économie de certaines régions. Voilà plusieurs raisons qui expliquent pourquoi le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), qui est responsable de la gestion durable de la faune au Québec, s’intéresse de près à cette espèce.

Afin d’assurer la conservation et la mise en valeur de la faune, le Ministère rédige, avec l’aide de nombreux collaborateurs, des plans de gestion pour certaines espèces exploitées au Québec. Un plan de gestion est un document qui permet de faire le point sur la situation de certaines espèces au Québec et de mieux baliser l’exploitation de ces espèces.

Saumon atlantique

Ouf! C’est très théorique tout ça! Mais qu’en est-il du saumon?

Eh bien, le saumon atlantique anadrome fait l’objet d’un plan de gestion à lui seul.

Anadrome… ce mot nécessite une petite explication avant d’aller plus loin.

.

Le saumon dont il est question dans le plan de gestion est le saumon atlantique anadrome, c’est-à-dire le saumon migrateur qui naît en eau douce, effectue une migration en eau salée pour ensuite revenir se reproduire en eau douce. Pour bien comprendre le cycle de vie de ce poisson, consulte la capsule Pleins feux sur… la pêche au saumon atlantique. Le terme saumon anadrome (ou migrateur) est utilisé par opposition aux saumons résidents qui passent la totalité de leur vie en eau douce. On nomme ces derniers ouananiches; peut-être que cela te dit quelque chose? Il s’agit en fait de la même espèce que le saumon anadrome, mais avec un cycle de vie qui s’effectue uniquement en eau douce.

Rivières à saumon du Québec

Un aspect fascinant du cycle de vie du saumon anadrome est qu’il retourne toujours à sa rivière natale pour se reproduire. La capacité qu’a le saumon à retrouver le cours d’eau qui l'a vu naître, après une ou plusieurs années passées en mer, est extraordinaire. Cette caractéristique de la biologie du saumon fait en sorte que chaque rivière possède une population distincte de saumons présentant un profil génétique unique. Cette particularité est à l’origine de la gestion « rivière par rivière », un mode de gestion adapté à chaque rivière à saumon et basé sur la conservation d’un nombre suffisant
de reproducteurs. Étant donné que le Québec compte 114
rivières à saumons, dont plus de la moitié sont fréquentées
par les pêcheurs, ça fait beaucoup de rivières à suivre.

Laisse-moi t’expliquer un peu comment cela fonctionne.

Il parait que

Les rivières du Québec sont reconnues internationalement pour leurs saumons de grandes tailles. D’ailleurs, as-tu entendu parler du saumon de 19 kilos (42 livres) pêché dans la rivière Cascapédia en juin 2019?

Depuis 2018, il est possible pour les détenteurs d’un certificat « Pêche en herbe » de pratiquer la pêche au saumon (avec remise à l’eau obligatoire).

Le saumon atlantique peut se reproduire plus d’une fois dans sa vie.

Tous les goûts sont dans la nature

Voici quelques étapes simples qui font partie de la gestion de la pêche au saumon. Es-tu prêt à faire un peu de maths?

1-      Suivi des montaisons

Barrières de comptage

Avec l’aide de nombreux organismes et partenaires, le décompte des saumons est fait dans environ 40 rivières au Québec chaque année. Eh oui, tu as bien lu, les saumons adultes qui remontent ces rivières sont comptés à différents moments durant l’été. Ces décomptes permettent d’estimer le nombre de saumons qui iront se reproduire dans chaque rivière. Ils se font soit dans des passes migratoires ou à l’aide de barrières de comptage. Certains décomptes se font aussi en canot ou même en apnée lorsque la teinte de l’eau le permet, comme c’est le cas en Gaspésie et sur l’île d’Anticosti.

2-      Enregistrement des captures

Au Québec, les pêcheurs de saumons doivent obligatoirement déclarer les saumons qu’ils conservent.

Par contre, il n’est pas obligatoire de déclarer les saumons qui sont remis à l’eau. Afin de ne pas surestimer les chiffres utilisés, le MFFP considère un taux de mortalité de 7 % lié à la remise à l’eau. La déclaration volontaire par les pêcheurs des saumons qu’ils remettent à l’eau est donc essentielle à la saine gestion de l’espèce. Tous les pêcheurs sont encouragés à la faire.

Ces données de captures et de mortalités sont soustraites du nombre de saumon en montaison pour permettre au MFFP de connaître le nombre de reproducteurs dans les rivières au moment de la fraie.

3-      Calcul du nombre d’œufs déposés par rivière

Oeufs de saumon

Avec l’aide des données obtenues en 1 et 2, il est possible d’estimer le nombre d’œufs pondus par les saumons.

Par exemple, voici le calcul du nombre d’œufs déposés à la fin de la saison pour la rivière Bonaventure. Les chiffres utilisés sont différents s’il s’agit de petits saumons ou de grands saumons, mais le calcul est le même.

Grâce aux données de montaison et de captures, il est possible de calculer le nombre de reproducteurs de petits saumons (P.S.) et de grands saumons (G.S.).

Calcul pour les petits saumons (P.S.)

Calcul

En utilisant le pourcentage de femelles de P.S. et leur poids moyen (chiffres spécifiques à la rivière Bonaventure: 5% et 1.38kg), on obtient le nombre d’œufs déposés par les petits saumons de la rivière Bonaventure.

Calcul

Pêcheurs sur la rivière Bonaventure

.

.

Saurais-tu faire le même calcul pour les grands saumons de la rivière Bonaventure?

Calcul

Calcul



.

Pour obtenir le nombre d’œufs total déposés dans la rivière Bonaventure, on doit additionner le nombre d’œufs de petits et de grands saumons, soit un total d’un peu plus de 5 millions d’œufs (5.03). Ce n’est pas facile de s’imaginer à quoi peut ressembler autant d’œufs!

Petit saumon (P.S.)

Grand saumon (G.S.)

Autre nom

madeleineaux

rédibermarins

Âge

Un hiver en mer

Deux hivers en mer ou plus

Longueur à la fourche

Moins de 63 cm

63 cm ou plus

Sexe

85 % mâle*

60 % femelle*

Nombre d’œufs par kilogramme de femelle

2 025 œufs/kg

1 745 œufs/kg

Poids moyen

1,8 kg*

5,5 kg*

Nombre d’œufs par femelle

3 645

9 598

*Les pourcentages de chacun des sexes et les poids moyens sont approximatifs et varient d’une rivière à l’autre et d’une année à l’autre.

4-      Détermination des seuils (niveaux) de conservation

Pour chaque rivière, un seuil de conservation démographique et un seuil de conservation optimal sont déterminés par le MFFP. Les seuils de conservation sont établis à l’aide de modèles scientifiques et de calculs complexes. Ils sont exprimés en nombre d’œufs.

Par exemple, pour la rivière Bonaventure, le seuil de conservation démographique est de 1 343 847 œufs et le seuil de conservation optimal est de 3 934 847 œufs.

Catégorisation des populations de saumons pour la gestion

5-      Catégories de populations de saumons selon les seuils de conservation

Les seuils de conservation permettent de classer les populations de saumons de chacune des rivières selon trois zones : la zone saine, la zone de prudence et la zone critique.

.

Bon. On a maintenant une estimation du nombre d’œufs déposés dans la rivière Bonaventure (3) et on connaît aussi le nombre d’œufs requis pour chacun des deux seuils (4). On fait quoi maintenant avec ces chiffres?

Eh bien, on les compare et on détermine dans quelle zone (5) se trouve la population de la rivière Bonaventure!

Ces calculs sont faits chaque année par les gestionnaires de la faune et pour de nombreuses rivières à saumon partout au Québec.

Les règles de pêche de chaque rivière à saumon sont déterminées en fonction de la zone  dans laquelle la rivière se trouve. Ainsi, une rivière dont la population se trouve dans la zone saine pourrait bénéficier de règles plus permissives. Par exemple, les pêcheurs pourraient avoir la permission de conserver un grand saumon à partir du 1er août. Cette autorisation est possible seulement si les montaisons en cours de saison sont suffisantes pour permettre l’atteinte du seuil de conservation optimal en fin de saison. À l’inverse, on pourrait exiger la remise à l’eau de tous les saumons pêchés sur une rivière dont la population se trouve dans la zone critique et celle-ci pourrait même être complètement fermée.

Saumons atlantiques

Entre ces deux cas, les gestionnaires de la faune peuvent ajuster les règles à plusieurs niveaux : nombre de saumons que les pêcheurs peuvent conserver, possibilité de conserver seulement les petits saumons, remise à l’eau obligatoire de tous les saumons, etc. Des outils de gestion sont à leur disposition pour prendre des décisions éclairées. Plusieurs autres facteurs doivent aussi être pris en considération. Les étapes présentées dans cette capsule ne représentent qu’une petite partie de la gestion de cette espèce. Il y a aussi la cible de gestion, le taux de survie lors de la remise à l’eau en eau chaude, le seuil de conservation génétique, les pêcheries mixtes, l’utilisation des données moyennes sur plusieurs années, le partage de la ressource entre les différents utilisateurs, le taux de survie en mer, la gestion en temps réel avec les bilans de mi-saison, etc.

Les choix que l’on fait aujourd’hui dans la gestion de cette espèce emblématique doivent permettre d’assurer la prospérité des populations de saumons à long terme tout en assurant une qualité de pêche pour l’ensemble des pêcheurs. Il est donc essentiel de continuer de suivre de près les populations de saumons et de poursuivre les projets de recherche afin d’améliorer nos connaissances sur cette espèce.

En cette année internationale du saumon, pourquoi ne pas t’intéresser un peu plus à cette espèce et consulter le plan de gestion? Qui sait? Ça te donnera peut-être le goût d’aller taquiner le saumon pendant tes vacances!

Pour en savoir plus

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Le saumon atlantique

Les saines pratiques de la remise à l’eau du poisson

Plan de gestion du saumon atlantique 2016-2026

Réglementation de pêche sportive au Québec

Fédération québécoise pour le saumon atlantique

Saumon Québec

Pêches et Océans Canada

Protection du saumon sauvage du Canada

Enseignantes et enseignants

Programme éducatif de la Fédération québécoise pour le saumon atlantique

Jeux

Croisade sur la gestion du saumon atlantique

 

Retour à la liste des Pleins feux sur... et leurs Croisades

Retour aux Pleins feux sur... et leurs Croisades

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »