L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
L'énergie éolienne

Un développement qui se fait dans le sens du vent?

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
5 votes
255
Jeunex explorateurs d'un jour
Jeunes explorateurs d’un jour

Découvrir son métier auprès de passionnés

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
0 vote
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
L'énergie éolienne

Un développement qui se fait dans le sens du vent?

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
5 votes
255
Jeunex explorateurs d'un jour
Jeunes explorateurs d’un jour

Découvrir son métier auprès de passionnés

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
0 vote
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
45 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
13 votes
255
Pleins feux sur...
Pleins feux sur...

D'un mois à l'autre, redécouvrez la faune sous ses aspects les plus étonnants

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
5 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
45 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
13 votes
255
Pleins feux sur...
Pleins feux sur...

D'un mois à l'autre, redécouvrez la faune sous ses aspects les plus étonnants

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
5 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Minéralogie et géologie
Guide pratique d’identification des minéraux

40 minéraux à découvrir près de chez vous

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Minéralogie et géologie
Guide pratique d’identification des minéraux

40 minéraux à découvrir près de chez vous

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
4 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

8 septembre 2020

Pleins feux sur… l’ADN environnemental et la science citoyenne

L’ADN environnemental, la science citoyenne… et toi

ADN

Fiction ou réalité? Il est possible de savoir si une espèce de poisson se trouve dans un lac simplement en analysant le contenu d’un échantillon d’eau de ce lac. Réalité! C’est maintenant possible grâce à la technique de l’ADN environnemental.

Fiction ou réalité? Il est possible pour un jeune comme toi de participer à une recherche scientifique en lien avec la technique de l’ADN environnemental et de contribuer ainsi à mieux comprendre la biodiversité des cours d’eau qui nous entourent. Réalité! C’est ce que l’on appelle la science citoyenne.

Ça t’intéresse? Alors lis la suite pour en savoir plus sur le sujet.

L’habit ne fait pas le moine

D’abord, voyons ce que les mots ADN environnemental signifient. Les lettres A.D.N. proviennent de l’abréviation du mot acide désoxyribonucléique. N’aie pas peur, il n’est pas nécessaire de retenir ce mot (mais ça peut épater tes amis si tu l’utilises dans une conversation!). L’ADN est une énorme molécule qui contient toute l’information génétique de chaque individu. Tous les organismes vivants ont de l’ADN dans leurs cellules. C’est comme le plan de chaque être vivant avec beaucoup de détails. Ton ADN est ce qui fait de toi un être unique : c’est ton code génétique.

Bien que l’ADN soit unique à chaque individu, il y a quand même certaines parties (séquences) de cet ADN qui sont identiques pour tous les individus d’une même espèce. Ainsi, il est possible de distinguer la séquence de l’ADN d’un être humain, d’un chien ou d’un pissenlit (oui oui, même les plantes possèdent de l’ADN!). Chaque espèce peut être identifiée par son ADN.

Maintenant que tu en connais un peu plus sur l’ADN, qu’en est-il de l’ADN environnemental? Tout au cours de leurs vies, les êtres vivants laissent des traces de leur passage dans les endroits qu’ils fréquentent. Pas seulement des empreintes et des pistes qui sont visibles à l’œil nu. Ils laissent aussi des traces invisibles : de l’ADN. Ces traces d’ADN peuvent être de nature très variée : écailles, cellules de peaux mortes, mucus, poils, cheveux, excréments, urine, décomposition d’organismes morts, etc. Des traces d’ADN libres sont donc un peu partout dans l’environnement, que ce soit dans le sol, dans l’air ou dans l’eau. C’est ce que l’on appelle de l’ADN environnemental, aussi appelé ADNe.

Échantillonnage

Où peut-on trouver de l’ADNe? Tout d’abord, il faut prélever un échantillon dans l’environnement, soit dans le sol ou dans l’eau, que l’on souhaite étudier. Ensuite, il faut isoler les molécules d’ADN des autres molécules présentes dans l’échantillon. C’est un peu comme si on le nettoyait. C’est ce qu’on appelle faire l’extraction de l’ADN. Cette étape se fait en laboratoire. Les deux prochaines étapes se déroulent aussi en laboratoire et consistent en l’amplification et le séquençage d’ADN. L’amplification permet d’augmenter le nombre de copies de l’ADN présent dans l’échantillon. Le séquençage signifie que l’on décode l’ADN. On obtient ainsi une séquence, un code. Chaque échantillon récolté peut contenir plusieurs codes différents.

Laboratoire

Que fait-on avec les codes obtenus? Il faut comparer les codes ainsi obtenus avec une énorme base de données publique. Cette base de données, telle une grande encyclopédie, contient les séquences d’ADN d’un très grand nombre d’espèces connues jusqu’à ce jour. On recherche dans cette base de données des séquences identiques à celles trouvées dans notre échantillon. Une fois qu’on a trouvé notre séquence dans la base de données, on obtient... roulement de tambour… le nom de l’espèce à qui appartient la séquence. Eh oui, on peut donc connaître avec précision le nom des espèces qui ont laissé des traces d’ADN dans l’environnement que nous avons échantillonné.

Échantillonnage

À quoi ça sert la technique de l’ADNe? Les possibilités d’analyse de l’ADNe sont nombreuses. La technique permet entre autres de dresser le portrait de la biodiversité d’un lieu sans avoir à observer directement les espèces qui s’y trouvent. L’analyse de l’ADNe est aussi fort utile pour détecter la présence d’espèces difficilement observables, comme une espèce menacée par exemple. De plus, on peut utiliser la technique de l’ADNe dans la détection des espèces exotiques avant que celles-ci ne deviennent envahissantes.

Quelles sont les limites de l’ADNe? L’analyse du code d’ADNe ne permet pas de déterminer si l’ADN provient d’un individu vivant ou mort. Elle ne permet pas non plus d’établir l’âge, le sexe ni la taille, car elle ne fournit aucune information sur l’individu. De plus, il n’est pas possible de déterminer l’abondance d’une espèce à partir de l’ADN dans l’échantillon : une grande quantité d’ADN ne veut pas dire que cette espèce est abondante, car l’ADN peut provenir entièrement du même individu. L’information que l’on obtient nous permet seulement d’affirmer que l’espèce était présente (vivante ou morte) au moment de la collecte de l’échantillon. De plus, l’ADNe peut voyager sur de grandes distances, surtout dans l’eau, ce qui peut compliquer l’analyse des résultats.

Pour toutes ces raisons, la technique de l’ADNe ne peut pas remplacer les méthodes traditionnelles d’inventaire comme le piégeage, la pêche au filet, les inventaires visuel ou sonore, etc. Les deux méthodes sont complémentaires.

L’analyse de l’ADNe est un outil extraordinaire qui sera de plus en plus utilisé par les scientifiques afin de mieux comprendre et de mieux protéger la biodiversité qui nous entoure.

Il parait que

À la base, l’ADN est formé de quatre bases azotées différentes : adénine (A), cytosine (C), guanine (G) et thymine (T).

Le code génétique obtenu lors du séquençage est donc une combinaison de ces quatre lettres : A-C-G-T.

Exemples de séquences d’ADN d’espèces connues :

Chat :

AGATACGATAGACAGATAGACAGT

TATTAGGACAGATAGACAGATAGA

CAGT

Doré jaune :

ATGTTGTACGTACGTACGTA

CGATTCGTTACGATTCGTAC

TTTCGTCGTCGTCGTT

Humain :

GGACCAGATACAGATGGACAG

ATGGGATCAGTAGACGATGGA

CAGATAGCGTG

Doré jaune

Tous les goûts sont dans la nature

Mission ADN-eau

Cette technique te semble bien compliquée et tu es persuadé qu’il y a seulement les scientifiques qui l’utilisent? Détrompe-toi! À l’automne 2019, 556 élèves venant de 11 écoles secondaires du Québec ont participé à un projet de science citoyenne appelé Mission ADN-eau*. La science citoyenne permet à des non-chercheurs volontaires (comme toi!) de contribuer à la recherche scientifique en fournissant des données. Les participants à ce programme ont donc récolté des échantillons d’eau dans de nombreuses rivières du Québec. Ils ont filtré leurs échantillons pour ensuite les envoyer à des scientifiques afin que ceux-ci procèdent aux autres étapes en laboratoire. Tu veux en savoir plus sur les résultats obtenus? Clique ici. Les participants ont pu répondre à leur question de départ : quelle est la biodiversité que l’on trouve dans nos cours d’eau? Ils ont ensuite pu interpréter leurs résultats et formuler des hypothèses : pourquoi trouve-t-on telle espèce dans ce cours d’eau et pas dans un autre?

Guillaume Côté de notre ministère a contribué à ce projet en tant que spécialiste de l’ADNe : « On a eu la confirmation que le projet va se poursuivre en 2020. Les régions qui seront visitées cette année sont la Capitale-Nationale (Québec), le Bas-Saint-Laurent et le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Peut-être auras-tu la chance de participer au projet Mission ADN-eau 2020-2021! Parles-en à ton enseignant(e) ».

.


Mission ADN-eau

.

.

Enseignants et élèves du Québec, surveillez la page Web de Mission ADN-eau pour avoir tous les détails. Les chercheurs et chercheuses en génomique ont besoin de vous!

*Mission ADN-eau est une initiative de Génome Québec qui a été développée en collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et l’Institut de biologie intégrative et des systèmes de l’Université Laval.

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »