L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
L'énergie éolienne

Un développement qui se fait dans le sens du vent?

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
5 votes
255
Jeunex explorateurs d'un jour
Jeunes explorateurs d’un jour

Découvrir son métier auprès de passionnés

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
0 vote
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
L'énergie éolienne

Un développement qui se fait dans le sens du vent?

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
5 votes
255
Jeunex explorateurs d'un jour
Jeunes explorateurs d’un jour

Découvrir son métier auprès de passionnés

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
0 vote
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
45 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
13 votes
255
Pleins feux sur...
Pleins feux sur...

D'un mois à l'autre, redécouvrez la faune sous ses aspects les plus étonnants

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
5 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
45 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
13 votes
255
Pleins feux sur...
Pleins feux sur...

D'un mois à l'autre, redécouvrez la faune sous ses aspects les plus étonnants

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
5 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Minéralogie et géologie
Guide pratique d’identification des minéraux

40 minéraux à découvrir près de chez vous

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
10 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Minéralogie et géologie
Guide pratique d’identification des minéraux

40 minéraux à découvrir près de chez vous

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
4 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

20 octobre 2020

Pleins feux sur… l’Halloween et la bave de crapaud

La bave de crapaud et toi

À l’occasion de la fête d’Halloween, j’ai pensé vous offrir une de mes recettes secrètes.

Sorcière

Potion magique pour voyager dans le temps :

-Quelques gouttes de sang de vampire

-Un peu de lait de licorne

-Quatre gouttes de bave de crapaud

Mélanger les trois ingrédients et boire la potion rapidement!

Tout bon sorcier qui se respecte sait que ces trois ingrédients font partie des éléments essentiels à posséder dans son laboratoire. Surtout la bave de crapaud, car elle entre dans la composition de plusieurs recettes de potion magique. Mais que contient la bave de crapaud pour être aussi populaire dans le monde de la sorcellerie? Lis la suite pour découvrir la réponse.

L’habit ne fait pas le moine

Bave de crapaud

Eh bien, grande surprise, la bave de crapaud ne contient… roulement de tambour… absolument rien de spécial. Alors pourquoi est-ce un ingrédient utilisé dans les potions magiques?

Crapaud d'Amérique

Pour y répondre, il faut savoir que certaines espèces de crapauds portent sur leur dos des glandes parotoïdes, aussi appelées glandes à venin ou glandes à toxines. Ces glandes sont situées au niveau du cou, juste derrière les yeux. Elles ont un peu l’apparence de grosses verrues. Les glandes parotoïdes produisent un liquide blanc et épais qui ressemble un peu à du lait. Peut-être que les sorciers d’une autre époque ont cru que ce liquide était de la bave, d’où l’origine de la bave de crapaud. D’autant plus que le liquide produit par les glandes parotoïdes des crapauds contient un poison qui, selon les espèces, peut être fortement toxique. En plus d’avoir un goût désagréable, le poison que contient ce liquide peut avoir des effets sur le cœur, le système respiratoire, le système digestif, etc.

Voilà une excellente raison de mettre de la « bave » de crapaud dans une potion magique!

Est-ce que le crapaud d’Amérique (Anaxyrus americanus), une espèce que l’on trouve un peu partout au Québec, possède des glandes parotoïdes qui produisent du poison? Eh bien oui! Le poison produit par le crapaud d’Amérique lui donne un goût désagréable et fort, un peu comme de la sauce Tabasco. Mais à quoi ça peut bien lui servir d’avoir mauvais goût? Cela constitue sans aucun doute une excellente protection contre les prédateurs. En effet, rares sont ceux qui choisissent le crapaud d’Amérique comme repas.

Couleuvre rayée et crapaud d'Amérique

La consommation du poison produit par le crapaud d’Amérique peut être très désagréable, potentiellement dangereuse pour certains petits animaux et provoquer la production d’une très grande quantité de salive chez la pauvre victime (tiens donc! On parle encore de bave…). Malgré cela, certaines espèces, telles que la moufette rayée et le raton laveur, ne se laissent pas décourager par ce goût désagréable et mangent des crapauds à l’occasion. Certaines espèces de couleuvres, comme la couleuvre rayée, ne sont pas du tout incommodées par ce poison et consomment régulièrement des crapauds.

Sois sans crainte, le crapaud d’Amérique n’est pas considéré comme un animal dangereux pour l’humain, tant que tu n’essayes pas de le lécher (ce qui n’est conseillé avec aucun animal de toute façon!). Le liquide est dangereux s’il est ingéré ou s’il entre en contact avec les yeux ou la bouche. Puisque le liquide peut s’écouler un peu partout sur la peau des crapauds, il est fortement conseillé de bien se laver les mains après en avoir manipulé un.

Crapaud d'Amérique

D’ailleurs, on devrait éviter autant que possible de manipuler inutilement les amphibiens, les reptiles et les couleuvres. On diminue ainsi la possibilité de leur causer des blessures et de les stresser pour rien. Mais si la tentation d’en prendre un dans tes mains est trop grande, il est essentiel de toujours bien se laver les mains avant et après la manipulation d’un animal. On évite ainsi les mauvaises surprises et on réduit les possibilités de transmettre des maladies. De plus, après tes observations, relâche rapidement l’animal au même ............................................................endroit où tu l’avais capturé. Il n’a probablement pas envie ............................................................de déménager!

Il parait que

Le crapaud d’Amérique est un animal vénéneux, car il ne possède pas de dard ni de crochet à venin. Il faut le mettre dans sa bouche pour subir les effets du poison produit par ses glandes parotoïdes.

La peau du crapaud d’Amérique est couverte de petites verrues. Contrairement à la croyance populaire, celles-ci ne sont pas contagieuses. Tu ne peux pas attraper des verrues en touchant un crapaud.

Le crapaud d’Amérique est très apprécié dans un jardin, car il consomme une grande variété d’insectes potentiellement nuisibles et des limaces.

Tous les goûts sont dans la nature

D’après toi, le crapaud d’Amérique est-il un animal venimeux, vénéneux ou les deux?

Avant que tu répondes à cette question, laisse-moi te donner quelques indices.

Bien que les deux mots se ressemblent, ils ont un sens différent. Le mot venimeux est utilisé en parlant des animaux qui injectent activement du venin, soit par une piqûre ou par une morsure. C’est le cas par exemple des scorpions, de certaines araignées et de certains serpents. Les animaux venimeux peuvent donc se servir de leur venin pour attaquer une proie ou encore pour se défendre contre un prédateur.

Dans le cas des organismes vénéneux, la substance toxique (qui peut aussi être appelée venin) est transmise à l’agresseur lorsque celui-ci mange ou touche l’organisme. Il s’agit donc essentiellement d’une technique de défense contre les prédateurs. En général, le qualificatif vénéneux est surtout utilisé pour les plantes et les champignons toxiques.

Crapaud d'Amérique

Alors qu’en est-il de notre crapaud? Cherche la réponse; elle se trouve ailleurs dans cette capsule!

Mais peu importe que l’on parle d’animaux vénéneux ou venimeux, il est important de garder en tête qu’ils sont tous toxiques et qu’ils produisent tous du poison.

.

Prince Charmand

En conclusion, ce n’est sûrement pas une bonne idée d’embrasser un crapaud, et ce, même si vous êtes une princesse et que vous espérez libérer un prince charmant!

Pour en savoir plus

Projet le tour

Les amphibiens : toxiques ou comédiens

L’atlas des amphibiens et des reptiles du Québec

Le crapaud d’Amérique

Attention grenouille

Crapaud d’Amérique

Retour à la liste des Pleins feux sur...

Retour aux Pleins feux sur...

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »