L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

1 septembre 2017

Pleins feux sur... la chasse à l’orignal

L'orignal (Alces alces) et toi

Orignal dans un décor féeriqueLe mois de septembre est associé à la rentrée scolaire. C’est aussi le moment tant attendu pour des centaines de milliers de personnes qui se dirigent en forêt. Ce sont des adeptes de la chasse à l’orignal. Y a-t-il des chasseurs dans ta famille, dans ton entourage? Si c’est le cas, tu dois certainement ressentir cette fébrilité qui les gagne et constater toute la préparation nécessaire pour réaliser cette activité. L’une des clés du succès est de bien connaître les habitudes de l’animal et son habitat. Que sais-tu du roi de nos forêts?

L’habit ne fait pas le moine!

Robuste bête aux longues pattes effilées qui lui permettent de circuler facilement parmi les arbres tombés et dans la neige profonde, l’orignal est le plus grand des cervidés à parcourir les forêts de l’Amérique du Nord. En fait, c’est le plus grand mammifère terrestre du Québec. Il peut atteindre deux mètres de hauteur et pèse en moyenne 455 kilogrammes!

Pour la plupart des gens, l’orignal mâle ne gagnerait sans doute pas le prix du plus bel animal de la forêt… On dit de lui qu’il a une tête allongée avec un large museau pendant; une longue barbiche appelée cloche ou fanon, au menton; les épaules hautes, voûtées et surmontées d'une bosse et la queue très réduite. En plus, les mâles sont affublés d’un large panache en forme de palettes recourbées, forme caractéristique du panache qui n’apparaît que lorsque le mâle a plus de 4 ou 5 ans.

Orignal dont le velours séché est suspendu à son panacheLa croissance de ce panache irrigué de vaisseaux sanguins et couvert d’une peau veloutée débute en avril et se poursuit jusqu’à l’automne. En septembre, les orignaux frottent leur panache contre les troncs d’arbres afin de se débarrasser du velours asséché qui les recouvre. Puis, habituellement, les mâles perdent leur panache en décembre ou en janvier; il repoussera au printemps suivant. On trouve peu de panaches en forêt, pourquoi?

Jeune orignal en compagnie de sa mèreDurant l’été, pour fuir les insectes piqueurs et la chaleur, l’orignal se réfugie dans les lacs. Il est très à l’aise dans l’eau. il peut y passer plusieurs heures par jour et nager sur une vingtaine de kilomètres. De tous les cervidés nord-américains, seul le caribou est un nageur plus puissant. Il plonge parfois à plus de 5 m pour extirper des plantes aquatiques nécessaires à sa croissance.

Il habite les forêts mixtes, particulièrement les sapinières à bouleau blanc ou à bouleau jaune. Il fréquente les éclaircies, les brûlis, les zones de coupes forestières, les aulnaies, les baies des lacs couvertes de végétation submergée, les marécages et les étangs. Il est actif principalement à l'aube et au crépuscule. Le jour, il se repose ou rumine allongé dans les broussailles ou près des conifères, laissant une empreinte ovale dans la neige ou la mousse. Oui, oui, il rumine comme une vache!

Orignal qui reniflePendant la période de reproduction (de septembre à octobre), les femelles poussent des bramements nasillards pour inviter les mâles à les rejoindre. Ces appels peuvent parfois être entendus à plus de 3 km. Le chasseur imite d’ailleurs cet appel pour attirer l’orignal mâle, c’est le « call ». Les mâles répondent en émettant des cris rauques et brefs, en frottant leurs bois aux arbres et en combattant leurs rivaux dans des rituels généralement sans blessures. Les mâles se parfument pour attirer les femelles! Ils grattent le sol humide avec leurs sabots, urinent et s’y vautrent. Les chasseurs parlent d’une souille d’orignal lorsqu’ils voient et sentent cette dépression.

Il parait que

Un orignal avec son imposant panache 
L’orignal a une vue très faible, mais cette lacune est compensée par ses sens de l’odorat et de l’ouïe.

Malgré sa taille imposante et son panache, même un mâle adulte peut se déplacer dans la forêt dense presque aussi silencieusement qu’un chat.

L’orignal peut rester immergé près d'une minute.

Sa ramure est particulièrement impressionnante, avec un diamètre de près de 2 mètres et un poids frôlant les 20 kg.

Tous les goûts sont dans la nature…

En plus de bien connaître l’animal et son habitat, il faut respecter la réglementation. Savais-tu que le territoire québécois comprend des terres privées et des terres publiques, dites terres du domaine de l’État? Ce territoire est divisé en 28 zones de chasse. Dans chacune de ces zones, il y a des règles de chasse qui s’appliquent. Ces règles peuvent varier d’une zone à l’autre, il faut donc s’assurer de bien connaître les règles de la zone où l’on va chasser.

OrignalPar exemple, imagine que tu vas chasser l’orignal sur les terres privées de ton oncle situées dans la Beauce près de Frampton. Tu seras en compagnie de ton père et vous avez le droit d'abattre un orignal mâle ou un veau pour deux chasseurs. Vous chassez à l’aide d’une arbalète et vous avez prévu vous rendre à votre site de chasse dès l’ouverture.

Tu as visité et préparé ton territoire de chasse depuis plusieurs mois. Tu as exploré le milieu pour trouver des signes de présence, pistes, brouts, fèces, souille, etc. Dès le printemps, tu es allé sur les lieux, tu as choisi un emplacement pour déposer un bloc de sel. En fait, tu as préparé une saline. Le sodium est un élément indispensable dans l’alimentation de l’orignal. Il sert à sa croissance, à la formation du panache, à la reproduction, à la lactation et assure la beauté de son pelage. En milieu naturel, il trouve une partie du sodium en mangeant des plantes aquatiques. En installant ton bloc de sel, tu combles ainsi une partie des besoins de l’animal et tu espères qu’il reviendra à la saline et qu’il sera là quand tu chasseras cet automne.

Ce jour là, tu as en ta possession ton permis de chasse. Tu as pris soin de laver tes vêtements avec un savon inodore. Tu te confonds dans le paysage, tu deviens inodore, incolore, immobile, que dis-je invisible. Certains diront que c’est comme d’habitude! Puis c’est l’attente, tu écoutes les geais bleus « crier », tu vois les écureuils roux gambader d’un noisetier à l’autre. C’est l’automne, un voilier de bernaches du Canada passe au-dessus de toi. Il Chasse à l'orignal - Trois chasseurs fiers de leur capturefaut être patient et guetter le moindre mouvement. Puis, au moment où ton père semblait cogner des clous, tu lui donnes un coup de coude. Tu as entendu une brindille craquer. Ton cœur bat la chamade, vous voilà tous deux aux aguets. Puis, une masse brune se dessine dans les broussailles, mais tu ne parviens pas encore à bien voir s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle. Avant de tirer tu dois être certain de ta cible. C’est l’une des règles de base que tu as apprises en suivant ton cours d’initiation à la chasse. Puis, l’animal lève enfin la tête et… il ne porte pas de panache. C’est une femelle… Tu en seras quitte pour une montée d’adrénaline! Mais attention, elle n’était pas seule, le veau se présente maintenant. Tu retiens ton souffle, tu vises la zone vitale et tu décoches la flèche…

Pour en savoir plus

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Faune et flore du pays

Historica – L’encyclopédie canadienne

Jeux

Profs

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Fiches reliées

Liste de la faune vertébrée du Québec
Liste de la faune vertébrée du Québec

Une liste à fouiller par espèce, groupe, famille ou statut de précarité

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
5 votes
255
Gibiers du Québec - Fiches
Gibiers du Québec - Fiches

Sachez qui vous chassez !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »