L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

2 octobre 2015

Pleins feux sur... l'Halloween, les chouettes et les hiboux

Les hiboux, les chouettes et toi

Les sorciers nommaient Main de gloire, un chandelier fait à partir d’une main de pendu qu’ils préparaient d’une façon particulière. Une chandelle composée de la graisse de cette main y était déposée. Lorsqu’elle éclairait un lieu quelconque, tous les gens qui s’y trouvaient restaient dans une immobilité pareille à la mort. On pouvait conjurer l’effet de cette main en ayant soin de frotter le seuil de la porte de sa maison avec un onguent composé de fiel de chat noir, de graisse de ponte blanche et de sang de chouette, lequel composé devait être fait durant un soir de canicule.

Chouette rayéeL’habit ne fait pas le moine

À l’époque des Grecs, nous étions respectés. Athéna, une des déesses grecques, symbolise la sagesse et elle fait de la chouette chevêche (Athena noctua) son compagnon favori. Cette espèce est alors protégée et vit paisiblement à l’Acropole. On croyait alors qu’une lumière interne nous permettait de bien voir la nuit. Nous accompagnions les armées dans leurs batailles. Nous figurions aussi sur les pièces de monnaie. C’était le bon temps!

Plus tard, les Romains ont vu en nous des oiseaux de malheur et de divination. Ils pratiquaient l’ornithomancie et prétendaient lire l’avenir dans nos entrailles. D’autres disaient interpréter nos chants. Nous entendre était présage de mort. On nous a affublés de pouvoirs maléfiques, on a créé des rituels et des incantations à notre intention, pour nous apaiser et conjurer nos mauvais esprits. On a aussi tenté de s’approprier nos forces et notre magie en créant des talismans et des totems à notre image.

Pline l’ancien, naturaliste et écrivain romain, a publié un ouvrage de 37 volumes, d’une grande importance pour son époque : L’histoire naturelle. Dans le livre X, il nous décrit malheureusement de façon erronée et peu flatteuse. Nous sommes les monstres de la nuit et nous voir serait un signe de malheur et de mauvaise fortune.

Au Moyen-Âge, nous sommes associés à la sorcellerie tout comme les chats noirs. Nos plumes, nos yeux et nos boulettes de réjection figurent dans la concoction de plusieurs potions magiques. Nous transportons des messages aux victimes. Pour conjurer le mauvais sort, on nous cloue devant la porte des maisons. Cette croyance a persisté jusqu’au XIXe siècle et a particulièrement touché l’effraie des clochers, (Tyto alba), appelée aussi la Dame Blanche. Son vol silencieux et son cri particulier semaient la terreur.

Aujourd’hui encore, cette réputation d’oiseau de malheur nous colle aux plumes et nous poursuit même dans notre nom de famille. Hiboux et chouettes, nous faisons tous partie de la famille des strigidés. Or ce mot tire son origine du latin strix, strigis : strige ou stryge (oiseau passant pour sucer le sang des enfants), vampire; sorcière.

Même si dans les aventures de Harry Potter nous sommes plutôt sympathiques, nous vous faisons encore peur! Selon une superstition britannique, voir un hibou en plein jour porte malheur. L’auteure des célèbres aventures de Harry Potter s’est bien moquée de ses compatriotes dans le premier chapitre de L’École des Sorciers. Les hiboux volent en plein jour pour annoncer une bonne nouvelle!

Cette fois, j’ai moi aussi quelques p’tites nouvelles. J’aimerais te présenter les membres de ma famille.

NyctaleTous les goûts sont dans la nature

Avant de faire les présentations, voici quelques faits particuliers nous concernant. Nous sommes 10 espèces dans la famille qui comprend tous les hiboux et chouettes, sauf l’effraie des clochers. Non, non et non, la chouette n’est pas la femelle du hibou. Les hiboux ont des aigrettes sur la tête, ces petites plumes qui sont révélatrices de notre humeur et qui n’ont rien à voir avec l’audition. Ce sens est le plus aiguisé chez nous grâce à notre disque facial qui dirige les sons vers nos oreilles. Nos oreilles sont de simples fentes cachées sous nos plumes. Nous n’avons pas de pavillon comme toi ou ton chien. Le disque facial agit comme une antenne parabolique! Fais l’expérience. Place tes mains en éventail derrière tes oreilles, tu entendras beaucoup mieux!

En plus d’avoir un sens de l’audition hors du commun, nous avons aussi une vision de nuit très perçante. Nous avons beaucoup de bâtonnets et notre cornée est épaisse. Nos yeux sont placés à l’avant de notre tête et non sur les côtés comme chez les souris qui ont une vue périphérique importante. Nous devons donc tourner notre tête pour voir ce qui se passe autour de nous. Nos vertèbres cervicales sont très mobiles et nous permettent de tourner notre tête jusqu’à 270 degrés au moins! Malgré sa vue périphérique, la souris ne nous entend pas fondre sur elle. Notre vol est silencieux grâce à des plumes spéciales de nos ailes qui ont pour effet de « découper » l’air, qui glisse alors sans bruit sur nos grandes ailes. Grands consommateurs de petits rongeurs, nous sommes cependant incapables de digérer les os, poils et plumes de nos victimes. Nous produisons des boulettes de régurgitation qui sont caractéristiques d’une espèce à l’autre. N’oublie pas, nous sommes des oiseaux de proie nocturnes, sauf pour quelques-uns d’entre nous. Nous sommes aussi munis de serres puissantes et d’un bec crochu. Nous ne construisons pas de nids et nos œufs sont blancs.

Petite nyctale (Aegolius acadicus)Je commence donc les présentations par le plus petit membre de la famille, la petite nyctale (Aegolius acadicus).

À peine plus haute que trois pommes, elle niche en cavité. Si tu installes un nichoir à sa taille dans un boisé humide, tu auras peut-être l’occasion de l’entendre siffloter la note « si » de la flûte à bec soprano! C’est une grande migratrice!  

Nyctale de Tengmalm (Aegolius funereus)Sa compatriote à peine plus grande, la nyctale de Tengmalm (Aegolius funereus) est plus nordique et préfère occuper la forêt boréale. Comme les chouettes, elles ne possèdent pas d’aigrettes. Ces deux espèces font l’objet d’un programme de capture et de baguage pour suivre leurs populations, à l’observatoire des oiseaux de Tadoussac.

Chouette épervière (Surnia ulula)La chouette épervière (Surnia ulula) est bien différente des autres tant par sa nature que son allure. Elle chasse le jour à la manière des éperviers et elle peut faire du vol sur place. Souvent elle hoche sa longue queue du haut des épinettes noires où elle aime se percher pour surveiller les alentours et ses proies.

Chouette rayée (Strix varia)La chouette rayée (Strix varia) est le seul membre de la famille qui a les yeux bruns. Comme son nom l’indique, elle porte des rayures brunes sur la poitrine. C’est une volubile et elle a tout un répertoire! Sédentaire, elle passe l’hiver dans son territoire.

 

Chouette lapone (Strix nebulosa)La plus grande représentante du groupe des chouettes est la chouette lapone (Strix nebulosa). Elle possède un épais plumage pour résister au froid. Son disque facial est très prononcé. Elle n’hésite pas à plonger dans la neige, serres devant, pour capturer ses proies.

Il parait que

L’apparition d’un hibou est un signe de stérilité.  

Une omelette aux œufs de hibou est un remède souverain contre l’ivrognerie.

Le cri du hibou est un appel pour qu’un nouveau corps soit porté au cimetière.

Pour se ménager des provisions, le hibou laisse la vie et donne de la nourriture à un certain nombre de souris, dont il s’est emparé, mais auxquelles il a le soin alors de couper les pattes pour les empêcher de fuir. 

Nyctale de Tengmalm (Aegolius funereus)

Si on place le cœur et le pied droit d’une chouette sur une personne endormie, on obligera cette personne à raconter tout ce qu’elle a fait et à répondre à tout ce qu’on lui demandera.

 

Messagère de la mort, lorsqu’elle se pose sur les faîtes des maisons, la chouette annonce la mort prochaine d’une des personnes qui y habitent.

Pour tuer un grand nombre d’oiseaux durant la nuit, attachez une chouette à un arbre, placez près d’elle une chandelle allumée et battez du tambour auprès de l’arbre. Alors un grand nombre d’oiseaux de toutes espèces se précipiteront sur la chouette pour lui faire la guerre, et l’on pourra tirer dessus tant qu’on voudra avec du menu plomb.

Lorsqu’une chouette se fait entendre le jour, c’est qu’il y a une femme enceinte dans les parages.

Extraits de : Dictionnaire des superstitions, erreurs, préjugés et traditions populaires par Adolphe de Chesnel, 1856.

Grand duc d’Amérique (Bubo virginianus)Son équivalent en taille et majesté du côté des hiboux est nul autre que le grand duc d’Amérique (Bubo virginianus). Surnommé le tigre des airs, il a mauvais caractère et ne tolère la présence de personne dans son territoire. Il niche dès février dans le sud du Québec, et ses œufs sont très résistants au froid.

Hibou moyen-duc (Asio otus)Le hibou moyen-duc (Asio otus) est sans doute l’un des plus discrets de la famille. Il est maître dans l’art du camouflage; perché sur une branche le corps allongé près du tronc, il est très difficile à repérer.

Petit-duc maculé (Megascops asio)Le petit-duc maculé (Megascops asio) est un farceur! Si tu crois entendre hennir un cheval durant la nuit, c’est probablement lui qui chante! Et tu n’as pas la berlue, rassure-toi, il y a des individus de trois couleurs : grise, rousse et brun chocolat.

Hibou des marais (Asio flammeus)Le hibou des marais (Asio flammeus) est un chasseur diurne qui aime les milieux ouverts comme les tourbières et les marais où il chasse les campagnols. Son vol ne ressemble à aucun autre hibou, mais plutôt à celui d’un papillon de nuit géant. Il niche au sol non loin du busard des marais, un rapace diurne, qui a des points communs avec nous, les hiboux! Il fait partie de la liste des espèces de la faune susceptibles d’être désignées comme menacées ou vulnérables.

Harfang des neiges (Bubo scandiacus)Je termine finalement avec votre oiseau emblème, l’harfang des neiges (Bubo scandiacus). Il habite le Nord du Québec où il se nourrit de lemmings. Hedwidge est devenue une célébrité grâce aux aventures de Harry Potter.

Je tiens d’ailleurs à remercier chaleureusement Mme Rowling qui nous a donné un rôle à notre mesure, messagers des sorciers et sorcières. D’ailleurs sauriez-vous dire à quelle espèce appartiennent Coquecigrue, Errol et Hermès?

Nous sommes une belle et grande famille composée d’espèces magnifiques et non maléfiques! En cette période de l’Halloween, je te souhaite quelques frissons, des bonbons et pourquoi pas des chansons! Coucou hibou

Pour en savoir plus

Fiches sur le harfang des neiges

Faune et flore du pays

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie

Jeu

croisade

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Chroniques reliées

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »