L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
2 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
2 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
11 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
7 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
11 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
7 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
5 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
5 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
30 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
11 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
30 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
11 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

15 novembre 2017

Pleins feux sur... l’hiver et le triton vert

Le triton vert (Notophthalmus viridescens) et toi

Triton vert

L’automne est arrivé depuis plusieurs semaines déjà. Il est temps pour toi de sortir ton manteau, ta tuque et des gants pour te tenir au chaud. Les animaux aussi réagissent aux changements de saison : certains oiseaux migrent vers le sud alors que certains mammifères hibernent. Dans les deux cas, ils ont des poils et des plumes pour se protéger. Mais qu’en est-il des amphibiens avec leur mince peau? Je t’invite à faire la connaissance du triton vert afin de découvrir ce que ce petit animal fait en hiver. 

L’habit ne fait pas le moine!

Malgré que je sois une espèce commune et abondante au Québec, tu n’as peut-être jamais entendu parler de moi. Ma nature discrète contribue grandement au fait que je sois autant méconnue. Pourtant, j’ai un cycle de vie complexe et super intéressant.

Mais d’abord, laisse-moi me présenter un peu. Je fais partie de la classe des amphibiens comme les grenouilles, les rainettes et les salamandres. Ce qui caractérise ma famille, tout comme les reptiles d’ailleurs, c’est que je suis un ectotherme, ce qui veut dire que je ne produis pas ma propre chaleur. Simplement dit, je ne contrôle pas ma température interne, mais je vais prendre la température de l’eau ou de l’air qui m’entoure.

Triton vert

Alors que puis-je faire à l’approche de l’hiver lorsque la température de l’air et l’eau qui m’entoure baisse significativement? Eh bien, chaque espèce d’amphibien a sa stratégie. Ainsi, la grenouille des bois se transforme en « frogsicle » alors que 65 % de l’eau de son corps gèle.  Pour en apprendre plus sur la stratégie de la grenouille des bois, consulte la capsule Pleins feux sur l’hiver et la grenouille des bois. Par contre, la plupart des amphibiens vont entrer en hibernation. Leur stratégie : réduire considérablement leur métabolisme et se mettre à l’abri du froid. Mais il y en a d’autres qui, comme moi, vont braver le froid et demeurer actifs tout l’hiver.

En fait, ce sont seulement certains individus de mon espèce qui sont actifs tout l’hiver. Il s’agit des adultes qui sont dans la phase aquatique de leur cycle de vie. Les juvéniles eux passent l’hiver en hibernant dans la litière de la forêt.

Elfe rouge

Eh oui, tu as bien compris, les jeunes et les adultes ne passent pas l’hiver au même endroit. C’est un peu comme si tu passais tout l’hiver tranquille dans ta chambre du sous-sol, en limitant au maximum tes dépenses énergétiques. Pendant ce temps, tes parents sont constamment actifs et doivent pelleter l’entrée pour aller se procurer de la nourriture. Hum! Finalement, mon cycle de vie ressemble peut-être un peu au tien!

Il parait que

Les points rouges sur la peau du triton vert sont un avertissement pour les prédateurs. Ce dernier possède des glandes cutanées (sur la peau) qui produisent des sécrétions très toxiques.

Les juvéniles sont encore plus toxiques que les adultes, probablement dix fois plus toxiques. Leur couleur rouge prévient les prédateurs.

Tous les goûts sont dans la nature…

Mon cycle de vie commence au printemps; c’est le début de la période de reproduction qui a lieu sous l’eau. Après la ponte, la femelle attache ses œufs sur la végétation submergée. Les œufs éclosent durant l’été et les larves vont passer tout l’été dans le milieu aquatique. C’est seulement à la fin de l’été que les larves se métamorphosent en juvéniles, alors que leurs pattes se développent progressivement.

Triton vert

.

.

.

.

.

.

 

«Elfe rouge », c’est ainsi que l’on m’appelle à ce moment. Et avec raison! À ce stade, la couleur de ma peau est rougeâtre et j’ai sur le dos des points rouges encerclés de noir. C’est mon stade de vie terrestre : pendant de un à trois ans, je vais rester en forêt et me nourrir de divers invertébrés terrestres.

Elfe rouge

Mais malgré ma couleur vive, on a rarement la chance de m’observer. En effet, à ce stade, je suis nocturne. De plus, pour augmenter les chances de me trouver, il faut sortir se promener pendant les nuits pluvieuses d’été.

Dès le début de l’automne, j’ai besoin de faire rapidement des réserves. Les juvéniles de mon espèce hibernent dans le sol forestier, à l’abri du gel. Pendant notre hibernation, nous allons réduire considérablement notre métabolisme afin de survivre avec nos réserves.

Après quelques années passées en forêt, je me transforme en adulte. À ce moment, je vais complètement changer de couleur. Mon ventre devient jaune avec des points noirs et mon dos devient verdâtre avec des points rouges encerclés de noir. C’est à ce moment que je retourne à un mode de vie aquatique.

Les adultes vivent presque toute leur vie dans les eaux peu profondes des lacs et des étangs. Par contre, le lac doit être suffisamment profond pour ne pas geler complètement en hiver. J’ai besoin d’eau libre pour nager activement. Que ce soit le jour ou la nuit, il n’est pas rare de voir un adulte de mon espèce se déplacer en nageant sous la glace en hiver.

Comment est-ce possible? L’eau sous forme liquide que l’on trouve sous la glace est froide, mais elle n’est pas gelée. En augmentant la capacité de mes muscles grâce à des enzymes, il est possible de compenser les effets du froid sur mon corps. Je peux donc me déplacer sans problème à la recherche d’insectes et de petits mollusques dont je raffole.

Elfe rouge

Triton vert

Pour en savoir plus

Atlas des amphibiens et des reptiles : Le triton vert

Zoo Ecomuseum : Le triton vert

Vidéo

Le triton vert à 100 % animal (Télé-Québec)

Jeux

.

.

Retour à la liste des Pleins feux sur... et leurs Croisades
Retour aux Pleins feux sur... et leurs Croisades

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »