L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

1 mars 2016

Pleins feux sur... les chants des oiseaux

Tchicadididi est la représentation phonétique du chant de la mésange à tête noireLes chants des oiseaux et toi

Quiout, quiout, quiout, tchèctchèctchèc, toc, toc, toc, tchac, tchac, tchac, tchirup, tchirup, tchirup, ouititi, ouititi, ouititi, ahonc, ahonc, ahonc, cliclicliclicliclicli, kikikikikiki, djé, djé, tchicadididi.

Contrairement à ce que croient les poètes, l’oiseau qui chante ne salue pas le printemps et ne proclame pas sa joie de vivre. Mais, il ne faudrait pas repousser trop vite du revers de la main l’explication voulant que l’oiseau chante aussi pour le plaisir! Après tout, on chante bien sous la douche!

L'habit ne fait pas le moine!

Pourquoi chanter? Pour délimiter son territoire contre les mâles rivaux et pour attirer la femelle. C’est aussi pour renforcer les liens entre les deux partenaires et favoriser l’harmonie au sein du couple pendant la saison des amours. En plus de la fonction du chant liée à la reproduction, la vie sociale de l’oiseau ne serait plus la même sans les chants et les cris. 

Les oiseaux émettent deux catégories de sons : les chants et les cris. Le chant est une série de sons constamment répétés selon une séquence précise; en fait, c’est un groupe de notes séparé d’un autre groupe de notes, par une pause plus longue que la pause entre les notes elles-mêmes. Il est émis en général par le mâle, le plus souvent au cours de la période de reproduction. 

Le cri est un son bref, une ou deux syllabes de structure acoustique simple, pas plus de 4 à 5 notes. Il n’y a pas d’organisation, de patron sonore. Le cri est émis dans certaines circonstances et peut se répéter tant et aussi longtemps que la situation qui l’a déclenché persiste.

Les chants sont principalement liés à la reproduction, tandis que les cris coordonnent les comportements des membres du groupe, dans les situations de migration, d’alimentation, en réaction à un prédateur et lors de l’élevage des jeunes.

Corneille d’AmériqueLe manchot Adélie bien que vivant dans une colonie de plusieurs centaines de milliers d’individus, est capable de reconnaître la voix de sa femelle lorsqu’elle revient après une absence de plusieurs mois. 

Les corneilles émettent un cri de rassemblement à la vue d’un hibou et en peu de temps un groupe de corneilles est formé et prêt à harasser le hibou. Chez certaines espèces, le cri émis à la vue d’un prédateur varie selon la présence d’un prédateur terrestre ou aérien, ou d’un prédateur statique (un rapace perché dans un arbre) ou mobile (un rapace en vol).

En migration, les oiseaux échangent des sons qui sont en fait des appels pour demeurer en contact même s’ils ne se voient pas.

Il parait que

Le roi Salomon possédait une bague magique qui lui permettait de s’entretenir avec les oiseaux et les bêtes.

Voici différentes versions du cri du pouillot véloce selon les pays :
Angleterre :
chiff, chaff, chiff, chiff, chaff;
Finlande :
til, tal, til, til tal;
Allemagne :
zilp, zalp, zilp, zilp, zalp;
France :
typ, tysep, tyip, tyip, tysep;
Italie : 
ciff, ciaff, ciff, ciff, ciaff.
À toi de juger : écoute le cri du pouillot véloce.

Le viréo aux yeux rouges est surnommé le prêcheur. Infatigable, il chante de l’aube au crépuscule, il détient le record du nombre de chants en une journée soit, 22 197.

Le chant le plus long est celui du troglodyte mignon et dure de 8 à 10 secondes.
Il y a par contre les imitations du moqueur polyglotte et du moqueur roux qui peuvent durer plusieurs minutes.

Un oiseau peut distinguer 200 sons en une seconde; 10 fois plus que nous!

Certaines espèces d’oiseaux sont aphones! L’urubu à tête rouge et le cormoran à aigrettes ne produisent aucun son.

Les oiseaux ont aussi un vocabulaire associé à certaines activités, telles que l’alimentation et la ponte. On n’a qu’à penser à la poule qui caquette. 

Moqueur chatChez certaines espèces, comme le moqueur chat, le cardinal rouge, le durbec des sapins et le cardinal à poitrine rose, les femelles chantent autant que les mâles lors de la période de reproduction. Chez le cardinal et la grive à joues grises, le mâle et la femelle chantent en duo. La femelle participe à la défense du territoire et le duo aide à maintenir les liens entre les partenaires.

Merle d’AmériqueLe chant varie d’une espèce à l’autre, ce qui nous permet de distinguer le merle d’Amérique du moineau domestique sans avoir besoin de les voir; les entendre nous suffit. Il existe des variations du chant entre les individus d’une même espèce : le merle d’Amérique de la 2e avenue ne chante pas tout à fait comme celui de la 5e rue. Il y a aussi des variations du chant chez un même individu, le merle d’Amérique de la 2e avenue peut produire 3 variantes de son chant. Par exemple, le bruant chanteur possède 900 variations de son chant et jusqu’à 20 chants différents chez le même individu! À l’opposé le bruant des champs a un seul chant qu’il répète sans cesse.

Goglu des présLes oiseaux chantent surtout le matin, au sol ou d’un perchoir. Si tu chantes le mieux sous la douche, il en est de même pour certaines espèces d’oiseaux qui semblent donner une meilleure performance selon les conditions du milieu. Ainsi, le cardinal préfère le sommet d’un arbre où il sera bien en vue, la sturnelle des prés sur une clôture, le goglu des prés fait son spectacle en vol! Les grives vont aussi chanter au crépuscule. Parfois, le bruant à gorge blanche chante en pleine nuit!

Certaines espèces se ressemblent tellement que seul leur chant nous permet de les distinguer. C’est le cas du moucherolle des saules et du moucherolle des aulnes.

Les oiseaux doivent-ils apprendre à chanter? Les cris et les chants sont innés pour certaines espèces. Les oiseaux couvés et élevés sans contact avec leurs congénères adoptent le chant qui convient à leur espèce. Toutefois, pour d’autres, ils sont acquis, l’oiseau doit les entendre et apprendre à les reproduire.

Tous les goûts sont dans la nature…

Détails du syrinxNotre voix est le résultat de l’air qui passe sur nos cordes vocales dans le larynx, qui lui est en haut de la trachée. Les oiseaux ont aussi un larynx, mais ils n’ont pas de cordes vocales. L’appareil responsable de la production des sons chez les oiseaux est unique dans le monde animal, il s’agit du syrinx. Le syrinx est en quelque sorte une espèce de chambre de résonance qui possède des membranes élastiques vibrant sous l’action de muscles spécialisés. Il est situé à la bifurcation de la trachée vers les poumons, juste avant les bronches.

Ces muscles agissent sur les membranes, un peu comme les doigts sur une corde de guitare. Selon la pression exercée la hauteur du son variera. Le son est produit lorsque l’air est expulsé des poumons. L’oiseau peut aussi faire varier la pression de l’air dans ses poumons, ce qui agit aussi sur l’intensité du volume de la voix. La structure du syrinx est variable. Les oiseaux qui possèdent plusieurs muscles du syrinx peuvent produire plus de sons. Les pigeons ont une paire de muscles, les oiseaux chanteurs en ont de 5 à 9 paires. Les urubus n’ont pas de syrinx, tandis que les autruches n’ont pas de muscles du syrinx fonctionnels.

Chez la grive des bois, le moqueur chat et le moqueur roux, les deux membranes peuvent vibrer indépendamment l’une de l’autre et produire ainsi deux notes différentes en même temps!

Pic maculéLa force sonore dépend de la résonance plus que de la pression. Dans ce cas, la longueur de la trachée joue le rôle de tuyau de résonance. Chez certaines espèces, plus longue et large est la trachée, plus grave est la voix; plus courte et étroite est la trachée, plus la voix est aiguë, comme chez la grue blanche dont la trachée fait pratiquement la longueur de l’oiseau; elle mesure près de 150 cm. 

Les sons ne sont pas tous produits par le syrinx. Les pics utilisent leur bec pour marteler le tronc. D’autres émettent des sons avec leurs plumes, en battant des ailes comme pour la gélinotte huppée (consulte le Pleins feux sur… la St-Valentin et la gélinotte) ou avec les ailes et la queue comme chez la bécassine de Wilson.

Les oiseaux suivants ont été classés parmi les 10 meilleurs oiseaux chanteurs en Amérique du Nord. Écoute leurs chants et construis ton palmarès de la dixième à la première position.

troglodyte mignon
moqueur polyglotte
moqueur roux
grive solitaire
grive des bois
sturnelle des prés
goglu des prés
cardinal rouge
bruant à joues marron
bruant chanteur

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Fiches reliées

Pleins feux sur...
Pleins feux sur...

D'un mois à l'autre, redécouvrez la faune sous ses aspects les plus étonnants

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
5 votes
255
Liste de la faune vertébrée du Québec
Liste de la faune vertébrée du Québec

Une liste à fouiller par espèce, groupe, famille ou statut de précarité

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
5 votes
255

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »