L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

1 juin 2016

Pleins feux sur... la pêche à la truite arc-en-ciel-1

La truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) et toi

Truite arc-en-cielLe mot « truite » serait apparu dans le français moderne au XIIIe siècle. Il dériverait de l'ancien français troite, qui l'aurait emprunté au latin tructa, qui serait inspiré du grec trôktês. Ce mot grec signifie « vorace », pour faire allusion à mon appétit de prédateur.

L’habit ne fait pas le moine!

Truite arc-en-cielJe suis originaire de la côte ouest de l’Amérique du Nord. Je possède une double personnalité. Tout comme mon cousin le saumon atlantique, je peux me reproduire en eau douce au retour d’un séjour de quelques années en eau salée; on m’appelle alors truite arc-en-ciel anadrome et Steelhead en anglais. Si je demeure toute ma vie en eau douce, on dit que je suis une truite arc-en-ciel résidente et pour les anglophones je me nomme Rainbow trout.

Aire de distribution de la truite arc-en-ciel

J’ai été introduite dans tous les continents sauf en Antarctique. Vers la fin des années 1800, je suis apparue dans les Grands Lacs et dans les provinces maritimes. Depuis le début du XXsiècle, des ensemencements sont réalisés dans le lac Memphrémagog et dans le fleuve Saint-Laurent dans la région de Montréal. Qui dit ensemencement, dit élevage.

Station piscicoleAu Québec, il existe environ 140 piscicultures privées et 3 stations piscicoles gouvernementales. J’ai vu le jour à la station du Lac-des-Écorces qui produit également de la truite brune et de l’omble de fontaine. Notre destin, c’est de faire la joie des pêcheurs! Les deux autres stations se consacrent à la production de poissons afin d’assurer la conservation des espèces. Le bar rayé, le chevalier cuivré et le doré jaune proviennent de la station de Baldwin-Mills. La station piscicole de Tadoussac élève du saumon atlantique.

Ensemencement de poissonLa production de poissons à des fins de pêche a sa raison d’être. Cette activité récréative est très populaire, il y a près d’un million de pêcheurs au Québec! Pour permettre à tous d’avoir une chance de capturer du poisson, il est nécessaire de réaliser des ensemencements dans certains plans d’eau. En général, on tente d'ensemencer les mêmes espèces qui sont déjà présentes dans le milieu. Lorsque le milieu n’est plus propice à la survie de l’espèce indigène, le plus souvent la truite mouchetée, j’entre en scène! Il paraît que les truites d’élevage seraient plus faciles à capturer que les poissons « sauvages ». Cela favoriserait l’initiation des gens à la pêche. Quand ça mord, on a envie d’y retourner!

Mais, il y a aussi des inconvénients à l’ensemencement. Je peux parfois m’échapper des bassins d’élevage ou des rivières où j’ai été ensemencée. Je vais alors m’implanter dans les cours d’eau avoisinants habités par l’omble de fontaine, qui lui, est une espèce indigène. J’entre en compétition avec lui pour les meilleurs sites d’alimentation.

Un autre impact de mon arrivée dans les plans d’eau est l’hybridation. Aux États-Unis, certaines espèces d’Oncorhynchus se sont croisées avec moi! Les mélanges ce n’est pas toujours bien vu pour conserver l’intégrité génétique des espèces.

Là-bas, j’ai aussi contaminé des poissons qui occupent les plans d’eau. J’ai répandu la maladie du tournis. Cette maladie est provoquée par un protozoaire (Myxosoma cerebralis). Ce parasite va se fixer dans nos centres nerveux. Il provoque une déformation de la colonne vertébrale et le poisson atteint, nage en tournant… Autrefois rencontrée seulement dans les bassins d’élevage, cette maladie se retrouve maintenant en milieu naturel.

Pour réduire mon impact sur les autres espèces, on a le droit de m’élever et de m’ensemencer uniquement dans la portion amont du fleuve Saint-Laurent, c’est-à-dire grosso modo de la ville de Québec vers le sud-ouest de la province. Cette mesure de prévention a pour but d’éviter que je sois en compétition avec le saumon atlantique et l’omble de fontaine dans les rivières de l’est de la province. Mais moi, je suis une grande nageuse! Je suis capable de migrer sur plusieurs kilomètres. Je ne suis donc pas demeurée sur place, dans les rivières où l’on m’avait introduite, mais j’ai plutôt voyagé vers les rivières de Charlevoix, du Bas - Saint-Laurent et même de la Gaspésie!

Étude sur la truite arc-en-cielJe fais l’objet d’une étude menée par Mme Isabel Thibault, une biologiste du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Un des objectifs est de déterminer l’origine des truites arc-en-ciel récoltées par des pêcheurs, grâce à des analyses génétiques. On veut aussi connaître l’impact de ma présence sur les espèces indigènes, saumon et omble de fontaine.

Pour le moment, on a découvert que je me propage dans les rivières de l'est de la province, notamment dans les rivières à saumon. L’invasion provient des populations naturalisées dans les lacs Ontario et Memphrémagog à la suite des programmes d'ensemencement intensifs qui sont en cours depuis plusieurs années. Ce ne sont pas les lignées domestiques utilisées pour les ensemencements locaux (ex : pour la Fête de la pêche), qui seraient à l'origine de l'invasion. À suivre…

Il parait que

Croquis de truite arc-en-ciel

Les trois piscicultures du Ministère produisent près de 4 millions de poissons chaque année.

Le protozoaire responsable de la maladie du tournis a été introduit par une cargaison de bateau qui transportait des truites arc-en-ciel congelées.

L’élevage des poissons au Québec a commencé en 1857.

La première introduction de truite arc-en-ciel au Québec remonte à 1893.

Tous les goûts sont dans la nature…

Pêche au parc régional de LongueuilChaque année, plusieurs milliers de jeunes Québécois sont initiés à la pêche grâce à des activités et programmes comme la Fête de la pêche, Pêche en herbe ou la pratique de la pêche en étang. De telles activités seraient difficiles, voire impossible à réaliser, sans le recours à des ensemencements.

Le 12 juin 2009, les élèves de 6e année de l’école primaire Du Moulin située à Sainte-Julie et leur enseignante, Mme Chantal Fréchette ont participé à une activité de pêche au parc régional de Longueuil.

Équipe de pêcheursLes jeunes étaient regroupés en six équipes : les truites maléfiques, les touladis, les Fisher-Price, les barbus, les capitaines Highliner, les poissons bouffés. Je vous laisse imaginer les cris d’équipes! Une formation théorique donnée par les agents de protection de la faune et des bénévoles de l’Association des pêcheurs de Longueuil leur a permis de comprendre l’importance de l’habitat pour le poisson et de connaître les principales règles de pêche à respecter.

Un certain temps a été consacré à la pratique du lancer et à la confection des nœuds. Chaque élève a reçu un équipement de pêche et un certificat qui servira de permis jusqu’à l’âge de 18 ans. La ville de Longueuil et le magasin Sail Baron ont également remis des cadeaux aux pêcheurs. M. Patrick Campeau, le porte-parole de la Fête de la pêche était sur place et a donné des trucs et astuces aux jeunes.

Pêcheurs heureux en compagnie d’un agent de la protection de la fauneCe fut une journée de rêve, le poisson était mordeux et le soleil au rendez-vous! Tous les pêcheurs sont rentrés à la maison avec des truites arc-en-ciel qui ont certainement été dégustées le soir même au souper. Avec l’été qui s’annonce et les nombreux plans d’eau disponibles, c’est le temps d’aller jouer dehors et de « mettre sa ligne à l’eau ». Bonne pêche!

Pour en savoir plus

Prise de truite arc-en-cielMinistère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Passeport santé - Encyclopédie des aliments

Jeux

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Fiches reliées

Pleins feux sur...
Pleins feux sur...

D'un mois à l'autre, redécouvrez la faune sous ses aspects les plus étonnants

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
5 votes
255
Liste de la faune vertébrée du Québec
Liste de la faune vertébrée du Québec

Une liste à fouiller par espèce, groupe, famille ou statut de précarité

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
5 votes
255
Poissons du Québec
Poissons du Québec

Fiches descriptives des poissons du Québec

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
2 votes
255

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »