L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

1 juillet 2017

Pleins feux sur... la Saint-Valentin et les mâles satellites

Mâles satellitesLes mâles satellites et toi

Afficher ses couleurs, montrer sa force, éloigner les rivaux, ouf! Il faut en mettre du temps et de l’énergie pour courtiser une femelle. On le sait, elle choisira le plus beau et le plus fort pour avoir la meilleure descendance possible, car elle veut avoir des petits en santé! Il faut absolument sortir du lot et se faire remarquer parmi tous les prétendants. Toutes ces activités pour attirer son attention, parfois au péril de sa vie, sont très exigeantes. Dans ce monde cruel, on pourrait croire que les plus petits et les moins forts n’ont aucune chance. Détrompez-vous, il suffit tout simplement de se faire discret, de laisser l’autre faire tout le boulot, de tourner autour l’air de rien… comme un satellite!

L’habit ne fait pas le moine

Les lois de la nature étant ce qu'elles sont, si on veut rester en vie, on doit éviter les prédateurs et les maladies. Pour assurer la survie de son espèce et transmettre SES gènes, il faut évincer les concurrents, ne pas être blessé ou même tué dans les combats et surtout être celui sur lequel la femelle jettera son dévolu. Chez plusieurs espèces, le mâle qui souhaite assurer sa descendance va défendre un territoire, ou posséder un harem. Les combats entre mâles sont le prix à payer si on veut être choisi par la femelle.

Pas de souci pour les mâles satellites, on économise temps et énergie. Nul besoin d’afficher ses atouts devant la galerie et de faire la cour, il suffit de se faufiler au bon moment! Pas besoin de se battre contre les plus forts; terminé les efforts pour être le plus beau, le plus coloré, celui qu'elle choisira parmi les autres plus costauds.

Selon le dictionnaire de l’éthologie (la science qui étudie le comportement animal), l’expression mâle satellite a été créée à l’origine pour désigner, chez le combattant varié (Philomachus pugnax), des mâles aptes à se reproduire qui n’établissent pas de territoire propre, mais demeurent sur le territoire ou l’arène de parade d’autres mâles ou à leur périphérie.

Combattant variéLe combattant varié est un oiseau limicole du nord de l’Eurasie qui passe l’hiver en Afrique et dans certaines régions du sud de l’Europe, de l’Arabie, de l’Inde et de l’Australie. Au moment de la reproduction, les mâles dominants prennent position dans une arène ou lek, un genre d’arène de lutte où ils performent pour attirer des femelles. Ces mâles ont un plumage foncé. Cet espace est partagé avec des mâles au plumage clair, les satellites. La femelle peut choisir l’un ou l’autre. Il semble y avoir une tolérance entre les deux types de mâles. Mais voilà qu’un troisième type a été découvert! Il s’agit d’un mâle qui a l’apparence d’une femelle! Mine de rien, ce mâle circule avec les femelles et au moment opportun il essaie de se glisser entre les partenaires lors de l’accouplement comme un sandwich! Les biologistes étudient le cas! À suivre…

Les satellites seraient-ils des profiteurs? Pas tout à fait, car dans bien des cas ils participent aussi à la défense du territoire du maître des lieux qui, lui, profite de ce mâle dans l’aide apportée pour la défense de son territoire. De leur côté, les satellites peuvent avoir accès à de la nourriture mais le but ultime est évidemment d’atteindre les femelles.

Les mâles satellites se rencontrent chez une centaine d'espèces dans toutes les classes de vertébrés et chez certaines espèces d’invertébrés, comme les limules et les grillons.

Tous les goûts sont dans la nature

Derrière les doux chants des grillons que l’on entend lors des belles soirées d’été se cachent des stratégies de conquête. Alors qu’un mâle chante le plus fort possible pour attirer une femelle, un autre mâle veille en silence. Chanter pour attirer l’attention, c’est aussi dangereux, car on risque de se faire repérer par un prédateur. Le grillon satellite le sait, il se tait et il attend patiemment l’arrivée de la femelle pour l’intercepter.

Grenouilles des boisC’est le même scénario chez la grenouille des bois. Cette fois, il y a des attroupements dans les mares d’eau. Plusieurs mâles à la fois chantent en chorale. Alors pour se distinguer dans la masse, il y a du travail à faire. Le mâle gonfle son sac vocal, il s’égosille pour attirer la femelle. Pendant ce temps, le satellite qui demeure silencieux se tient prêt à passer à l’action dès la venue d’une femelle.

AnolisDu côté des reptiles, le lézard Anolis garmani utilise le même stratagème, mais il ne chante pas! Il reste dans les parages du territoire défendu par le mâle dominant qui cherche à séduire une femelle. À son approche, il tente de la saisir.

Perdrix griseChez la perdrix grise, Perdix perdix, le satellite pousse un peu plus loin son implication. Il se joint au couple! Avec le temps, il finit par être accepté et participe même à l’élevage des jeunes. Comme trois paires d’yeux valent mieux que deux pour protéger la couvée, ces trios auraient de meilleurs succès de reproduction qu’un simple couple.

KobuChez le kobu, une espèce d’antilope, les satellites participent à la défense du territoire. Le mâle dominant réduit ainsi ses risques de blessure lors des combats. Si jamais le dominant meurt, le satellite prendra la relève.

Maintenant, quelques mots sur les limules. Elles existent depuis 350 millions d’années, leur forme est plutôt étrange, elle leur a valu d’ailleurs le nom de crabe fer à cheval. Pourtant ce ne sont pas des crustacés mais plutôt des arthropodes, elles sont plus proches des araignées et des scorpions. Une scientifique Mme H.J. Brockman réalise plusieurs projets de recherche en Floride pour comprendre les stratégies de reproduction de ces animaux. Elle a entre autre découvert que :

  • LimulesUn couple peut être formé d’un mâle agrippé à une femelle. Ce mâle va fertiliser les œufs qu’elle pond dans le sable. Le couple demeurera seul.
  • Un couple peut être formé d’un mâle agrippé à une femelle, accompagné de plusieurs mâles satellites qui tous essaient de fertiliser les œufs. Ainsi il y a une paternité multiple.
  • Un mâle qui arrive pourra se joindre à un groupe de mâles satellites. 

Il parait que

.

Les mâles satellites sont aussi appelés mâles périphériques.

.

La cleptogamie désigne les copulations furtives réalisées par les mâles satellites.

.

Chez les singes rhésus, 5 % des descendants sont issus de mâles satellites.

.

Chez les crapets arlequins, les mâles satellites fertilisent 89 % des œufs relâchés par les femelles.

.

Les limules possèdent dix yeux.

Du côté des poissons, le saumon atlantique n’est pas en reste. Le cycle vital du saumon se déroule ainsi : oeufs – alevins vésiculés – alevins – tacons – saumoneaux – saumons adultes. Les adultes passent une ou quelques années en mer pour engraisser et se développer. Ils reviennent dans leur rivière natale pour se reproduire. Ce voyage n’est pas sans risque; prédateurs, pêcheurs, compétition, plusieurs menaces guettent les saumons lors de ce grand périple.

Mais les saumons ont plus d’un tour dans leur sac. Il y a des tacons précoces! Ce sont des jeunes poissons, mais ils sont en mesure de se reproduire, ils sont matures sexuellement. Ils seraient de plus en plus nombreux et les chercheurs pensent qu’ils demeureraient en rivière toute leur vie. Lors du retour des grands saumons, ils se faufilent entre le couple et, au moment opportun, ils fertilisent les œufs au-dessus du nid. Ni vu ni connu! Une étude menée dans la rivière des Escoumins a démontré que les tacons mâles précoces étaient les pères de 44 % des alevins! En plus, les alevins issus de ces mâles précoces grandissent plus vite que leurs confrères provenant des œufs fécondés par les grands mâles voyageurs! C’est pas parce qu’on est petit, qu’on peut pas voir grand!

Pour en savoir plus

Ici Radio-Canada
La semaine verte - Reportage sur les saumons (voir la Capsule info à gauche de l'écran)

ARKive - Banque de photos
Photos de chevalier combatant (Ruff en anglais)

L'Observatoire Partenarial des Pyrénées-Atlantiques

Les stratégies de reproduction du saumon - Vidéo

.

Jeux

.

Retour à la liste des Pleins feux sur... et leurs Croisades
Retour aux Pleins feux sur... et leurs Croisades

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Mots clés :

reproduction

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »