L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

1 juillet 2017

Pleins feux sur... la Saint-Valentin et la libellule

La libellule et toi

LibelluleEn février, tu vois des cœurs partout. Tu entends parler de la fête de la Saint-Valentin. Tu as peut-être même reçu des cartes remplies de cœurs?

Dans le monde animal, tu peux aussi retrouver des cœurs. Rappelle-toi de la gélinotte huppée dans la capsule de l’an dernier. Cette fois, il s’agit d’un insecte qui, au moment de l’accouplement, forme un cœur avec sa partenaire!



L’habit ne fait pas le moine!

La libellule est un insecte qui fait partie de l’ordre des odonates. Cet ordre comprend également les demoiselles. Au Québec, il y a environ 138 espèces indigènes d’odonates, ainsi que trois espèces introduites d'Asie. Sais-tu distinguer la libellule de la demoiselle?

La libellule - sous-ordre des anisoptères (du grec signifiant ailes inégales) :

  • LibelluleAiles antérieures plus courtes que les ailes postérieures;
  • Ailes qui restent ouvertes au repos; ailes étalées de chaque côté du corps et qui demeurent en position horizontale;
  • Yeux souvent adjacents;
  • Appendices anaux du mâle au nombre de quatre.

La demoiselle - sous-ordre des zygoptères (du grec signifiant joindre les ailes) :

  • DemoiselleAiles antérieures et postérieures de taille sensiblement égale ou de forme presque semblable;
  • Ailes qui se replient au repos au-dessus de l’abdomen;
  • Yeux non adjacents;
  • Appendices anaux du mâle au nombre de trois, deux supérieurs et un inférieur plus élargi.

Maintenant, tu vois mieux les différences entre la libellule et la demoiselle?

Mais passons aux choses sérieuses! Reconnaître les sexes. Faisons un peu d’anatomie! Comme tout insecte digne de ce nom, le corps des libellules est divisé en trois parties : tête, thorax et abdomen. Les organes reproducteurs sont situés sur l’abdomen.

Anatomie d'une libelluleChez la libellule mâle, il y a un renflement sur la face ventrale du 2e anneau de l’abdomen : ce sont les organes reproducteurs. Ils se composent de crochets nommés hameçons et d’un tube qui joue le rôle de pénis. Les hameçons servent à retenir l’abdomen de la femelle durant la copulation. Quant au pénis, il est plutôt particulier! En plus de servir à transférer le sperme dans le corps de la femelle, il est modifié de façon à pouvoir « écoper » le sperme d’un rival qui serait passé avant! Une grande partie du temps de la copulation est d’ailleurs consacré à cette tâche. Il y a une féroce compétition pour le sperme.

L’abdomen se termine par quatre appendices anaux. Ce sont en fait des crochets utilisés par le mâle pour attraper la femelle et la retenir par la tête et le thorax.

Segments de l'abdomen d'une libelluleChez la libellule femelle, la partie ventrale du 2segment est unie. L’orifice génital est situé à l’extrémité du 8e segment de l’abdomen. L’ovipositeur comprend, entre autres, des lames qui servent à découper les tissus des plantes ou à creuser dans la boue au moment de la ponte. Les appendices anaux des femelles sont au nombre de deux.

Compliqué tout cela? Ne t’en fais pas, les insectes eux-mêmes se trompent parfois! Incroyable mais vrai, le mâle n’est pas toujours certain d’être en présence d’une femelle. Il lui arrive de se mêler avec une femelle d’une autre espèce ou même un mâle!

Il parait que

Les premières libellules ont vu le jour, il y a 300 millions d’années, au carbonifère. Quelques fossiles de libellule datant de cette ère prouvent que les libellules pouvaient atteindre 70 cm. Actuellement, les plus grandes libellules au monde ne mesurent que 20 cm!

Libellule

La libellule a une particularité intéressante : elle bouge ses ailes de façon autonome, en même temps et dans tous les sens.

En Afrique et en Amérique du Sud, les habitants raffolent des libellules adultes, ainsi que des larves.

 Anax empereur - La plus grosse libellule du Québec

La plus grosse libellule du Québec, et aussi une des plus magnifiques, est l'anax empereur (Anax guttatus), une espèce importée d'Asie dont la seule population connue actuellement fut confinée à un commerce d'importation de plantes aquatiques à Québec.

Les quatre appendices anaux de l'abdomen sont des critères qui, par leur forme, par leur longueur et par des détails anatomiques, servent à la classification des diverses espèces de libellules.

 Accouplement de libellules Anax junius

Pour observer et identifier ces acrobates du ciel cet été, utilise une paire de jumelles ainsi qu'un guide d'identification, tel Dragonflies Through Binoculars (guide en anglais) de Sidney W. Dunkle.

Tous les goûts sont dans la nature…

Comment trouver une partenaire ou plutôt capturer une femelle? Selon les espèces, les mâles défendent un territoire de reproduction au-dessus du plan d’eau. Ils le défendent contre tout autre mâle; seules les femelles de l’espèce sont naturellement les bienvenues. Par contre, certaines espèces d’odonates ne sont pas territoriales.

Accouplement de demoiselles - Ponte dans la tige d'une planteSi une femelle traverse le territoire d’un mâle, il la saisit à l’aide de ses pattes. Puis, à l’aide de ses appendices anaux, il la retient captive soit par la tête seulement, chez les demoiselles, soit par la tête et le thorax chez les libellules. Il relâche alors ses pattes et les voilà en position dite de tandem. Ils se posent ensuite dans les herbes pour la suite des choses ou le font dans les airs!

La suite des choses, c’est cette étrange position qui ressemble à un... coeur! La femelle courbe son abdomen sous le 2e segment abdominal du mâle! Par des mouvements et des contorsions, le mâle transfère le sperme dans le corps de la femelle. Durée de l’opération : de trois secondes à plus d’une heure! Et si le tout se déroule dans les airs, on a alors droit à toute une chorégraphie où les battements de leurs ailes se synchronisent. Digne du Cirque du Soleil!

Accouplement de demoiselles - Ponte dans l'eauAu moment de la ponte, selon les espèces d’odonates, différents scénarios se déroulent. Dans de nombreux cas, une fois libérée de l’emprise du mâle, la femelle procède seule à la ponte. Elle dépose ses œufs en vol, trempant le bout de son abdomen à la surface de l’eau. Certaines espèces insèrent leurs œufs, un à un, dans les tissus des plantes près de l’eau.

Chez d’autres espèces, les mâles retiennent la femelle après la copulation et demeurent en tandem au moment de la ponte. Le mâle défend ainsi l’accès à la femelle en plus d’agir comme transporteur aérien et de contrôler les déplacements. C’est même lui qui choisit le site de ponte.  

Demoiselles - Accouplements et ponte sur les plantes aquatiques

Un troisième scénario consiste pour le mâle à voler au-dessus de la femelle et à assurer la surveillance pendant la ponte. Le couple est séparé au moment de la ponte, mais le mâle reprend contact avec sa partenaire, la conduit plus loin, la relâche au moment de la ponte, puis se fixe à nouveau. Il chasse les autres mâles qui s’approchent et peut ainsi mieux défendre son territoire et même s’accoupler avec une autre femelle qui passerait par là.

Pour en savoir plus

L'espace pour la vie 

Fiche sur l'anax de juin (Anax junius), une des libellules présentes au Québec

La Maison des insectes

Les insectes du Québec

Jeux

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Fiches reliées

Pleins feux sur...
Pleins feux sur...

D'un mois à l'autre, redécouvrez la faune sous ses aspects les plus étonnants

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
5 votes
255

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »