L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

1 juillet 2017

Pleins feux sur... la Saint-Valentin et la luciole

La luciole et toi

000-028-4Est-ce que je devrais lui offrir des chocolats? Peut-être, mais que choisir? Du chocolat au lait, du noir ou du blanc? Non, trop de calories. Des fleurs alors… mais de quelle couleur? Jaune, rouge, rose, avec un léger parfum ou… oui, oui, c’est cela, du parfum voilà comment la séduire! Épicé, fruité, sucré, que faire? Trop compliqué… je devrais plutôt y aller avec les sons, de la musique classique ou électronique? Quel dilemme! Me faire voir ou me faire entendre? Comment attirer son attention? Quelle stratégie devrais-je employer? Ah! Si j’étais une luciole… je clignoterais! Mais encore là, ce n’est pas si simple…

L’habit ne fait pas le moine!

Luciole, mouche à feu, ver luisant, lampyre, en voilà des appellations pour désigner le même insecte! Faisons la lumière là-dessus! Cet insecte n’a rien à voir avec les mouches, c’est un coléoptère. Il a donc quatre ailes dont deux sont coriaces, les élytres, et recouvrent l’autre paire d’ailes membraneuses qui sert à voler. Pourquoi l’avoir appelé mouche alors? Mystère… Pour le feu, ça va car la bestiole émet de la lumière. Elle émet d’ailleurs de la lumière à tous les stades de sa vie : œuf, larve, adulte. Ce qui nous éclaire sur l’appellation de ver luisant. La plupart des femelles n’ont pas d’ailes, elles sont aptères. Ce sont elles, ainsi que les larves, qui portent le nom de vers luisants. Comme leur forme s’apparente au ver, on les nomme ainsi. Mais encore là, rien en commun avec le véritable ver. Quant à lampyre, ce mot signifie porteur de lanterne sur le croupion! C’est lumineux! Et pour luciole, lux, lucis signifie « la lumière »; ainsi une « luciole » est un insecte lumineux.

LucioleAllez savoir pourquoi, des neuf espèces de lucioles que compte cette famille au Québec, bien que toutes les larves clignotent, ce n’est pas le cas pour tous les adultes. La séduction pyrotechnique, ce n’est pas pour tout le monde! La luciole utilise ces signaux lumineux pour attirer son partenaire. En général, la femelle s’installe dans les hautes herbes. Elle est trop lourde pour voler et, de toute façon, elle n’a pas d’ailes… oups… Les produits chimiques utilisés pour ce feu d’artifice sont contenus dans les derniers segments de son abdomen. Le plus étrange, c’est que cette lumière est produite sous l’abdomen et non sur le dessus! La femelle doit pour ainsi dire exécuter une danse pour se contorsionner et s’assurer que le mâle du haut des airs verra ses appels amoureux lumineux! Le mâle qui est justement en train de draguer lui répond en émettant lui aussi le même code. Chaque espèce a son propre code de signaux (le nombre, la séquence et la couleur). Il faut être certain d’attirer le partenaire de son espèce et d’éviter les mauvaises rencontres. La femelle lui répond à son tour et si leurs codes correspondent, il se dirige alors tout feu tout flamme vers sa dulcinée pour…

Il parait que

Dans le sud-est asiatique, les lucioles se réunissent par dizaines de milliers dans les arbres pour clignoter ensemble en même temps!

Lorsqu'une grenouille avale un repas de larves de lucioles, on peut voir briller les insectes à travers la peau de son ventre!

Les premières messes en Nouvelle-France furent célébrées à la lueur… des mouches à feu! On remplissait des bocaux de verre de ces insectes pour éclairer l’autel.

Toute l’énergie produite par les mouches à feu est dégagée sous forme de lumière; c’est de la lumière froide. Il n’y a pas de chaleur contrairement à nos ampoules où 90 % de l’énergie dissipée est de la chaleur.

La compagnie Coca-Cola utilise des substances extraites des lucioles pour détecter des bactéries qui pourraient contaminer les sirops employés pour fabriquer leurs boissons gazeuses. Lorsqu'on ajoute ces substances au sirop, si le sirop est contaminé, il émet alors de la lumière.

Tous les goûts sont dans la nature…

Lorsqu’elle est dérangée, la luciole Photuris sécrète la lucibufagine.Vous imaginez la suite. Mais en êtes-vous si sûr? Le mâle, du genre Photinus, pourrait bien être tombé dans un piège et avoir succombé aux ruses d’une emberlificoteuse! Certaines femelles du genre Photuris imitent le code d’autres espèces femelles. Lorsque l’amoureux éperdu approche, il est dévoré par cette mangeuse de mâles! Certaines de ces prédatrices sont capables d'imiter les mâles d'au moins cinq espèces différentes. Mais pourquoi diable déjouer ainsi une autre espèce pour la dévorer? Pour avoir de la lucibufagine et ainsi éviter d’être la proie d’une araignée ou d’un oiseau. La lucibufagine est une substance contenue dans le « sang » et qui sert de défense chimique pour éloigner les prédateurs. Le hic, c’est que les Photuris ne possèdent pas cette arme chimique, mais les Photinus, oui. Quoi de mieux pour se l’approprier que d’attirer les mâles Photinus et les manger pour ensuite éviter d’être mangée à son tour!

Une femelle Photuris dévore un mâle Photinus pour obtenir la lucibufagine.Dans le genre fatale attraction, on peut aussi penser à la mante religieuse. La femelle super prédatrice dévore souvent le mâle. Même si l’infortuné est en pleine exécution, la femelle commence par la tête. Le mâle peut ainsi féconder la femelle et il lui procure en plus les protéines qui sont nécessaires à la production des œufs. Le mâle peut continuer à s'accoupler à la femelle même si celle-ci lui a complètement dévoré la tête, car les centres nerveux de la copulation sont situés ailleurs dans son corps.

Que dire également de la veuve noire, une espèce d’araignée qui tire son nom du fait que la femelle mange parfois le mâle après l'accouplement. Le mâle, qui est plus petit que sa belle, doit faire preuve d’une grande délicatesse pour s’approcher d’elle. Il fait vibrer la toile de la femelle d’une façon particulière afin de lui signaler sa présence. Malgré ses avances, rien n’est gagné, la prudence est de mise. La femelle pourrait le momifier et le dévorer comme une vulgaire proie.

Pour en savoir plus

Les insectes du Québec

Museum National d'histoire naturelle

 L'espace pour la vie

Société d’entomologie du Québec

Jeux

croisade

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Fiches reliées

Pleins feux sur...
Pleins feux sur...

D'un mois à l'autre, redécouvrez la faune sous ses aspects les plus étonnants

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
5 votes
255

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »