L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

1 juillet 2017

Pleins feux sur... la Saint-Valentin et le raton laveur

Le raton laveur (Procyon lotor) et toi

Raton laveurDans le monde animal, alors que la majorité des espèces hibernent ou hivernent ou, mieux encore, passent l’hiver dans le sud, certains mâles font tout pour séduire le sexe opposé. À défaut de faire parvenir des cartes de la Saint-Valentin à l’élue de mon cœur, j’ai plus d’un tour sous mon masque!

L’habit ne fait pas le moine!

Le masque noir bordé de blanc autour de mes yeux est, sans aucun doute, la caractéristique qui me distingue d’entre tous. Je suis curieux et intelligent - n’en doute surtout pas. Par ma ruse, mon habileté et ma persistance, je parviens souvent à obtenir ce que je veux.

Pistes de raton laveurMon nom en algonquin Aracoun, qui signifie « celui qui gratte avec ses mains », est à l’origine du nom anglais raccoon. En effet, mes pattes, qui ont cinq doigts effilés et ressemblent à tes mains, me confèrent une sensibilité et une dextérité remarquables. J’arrive à manipuler et à dépecer mes proies avec adresse, à ouvrir les couvercles des contenants à ordures, à chercher de la nourriture en déplaçant des objets, retournant délicatement des pierres, etc. Habituellement, je prends ma nourriture entre mes pattes de devant, puis je l’apporte à ma bouche. Je ne suis pas de ceux qui ont les mains pleines de pouces! Je grimpe facilement, je descends tête première le long d’un arbre et je nage avec aisance. Par contre, je ne pratique pas souvent la natation puisque, malgré mes talents, ma fourrure, qui n’est pas imperméable, m’alourdit.

Mon nom latin lotor , qui signifie « laveur », laisse croire, à tort, que j’aurais l’habitude de tremper mes aliments dans l’eau. Je ne lave pas réellement ma nourriture avant de la consommer. Cette idée saugrenue vous est venue car je me trouve souvent au bord de l’eau pour chercher à manger. Je me nourris de petits animaux aquatiques comme des écrevisses, des tortues et leurs oeufs, des grenouilles, des poissons, des moules, des huîtres, des palourdes d'eau douce. Mais, j’aime aussi les petits rongeurs, les oiseaux, les baies, les insectes, les glands, les œufs et la charogne. En zone urbaine, je fouille les poubelles…

Dans certaines régions du sud du Québec, je suis devenu célèbre. J’ai défrayé la manchette avec l’opération raton. Comme plusieurs mammifères, je suis vulnérable à la rage. Le virus qui cause cette maladie mortelle se transmet généralement par la salive à la suite d’une morsure infligée par un animal infecté.

Raton laveurEn hiver, après avoir emmagasiné des réserves de graisse durant l’été et l’automne, j’entre dans une période d’inactivité plutôt qu’en hibernation. Je dors durant de longues périodes ou limite grandement mes activités, sans que la température de mon corps ne diminue. Il est donc possible, lorsque la température extérieure est plus clémente, que je m’active en plein hiver. Je m’abrite couramment dans les troncs d’arbres creux, les souches, les terriers inoccupés, les cavernes, ainsi que dans les bâtiments, les cheminées et les greniers.

Je suis plutôt nocturne. Mon horaire habituel est cependant modifié durant la période de reproduction et lorsque j’habite en zone urbaine.

Il parait que

La queue touffue du raton laveur peut arborer de quatre à dix anneaux noirs.

En hiver, la couche de graisse sur le dos du raton laveur peut atteindre 2,5 cm d’épaisseur. Il survit grâce à ses réserves et peut perdre jusqu’à la moitié de son poids durant cette saison.

Le record de longévité est de 20 ans en milieu naturel.

Raton laveur 

Je suis l’une des rares espèces qui, après avoir été domestiquée, peut retourner à la vie sauvage.

Parmi les ratons laveurs capturés lors de l’étude au Mont-Orford, il y avait un Américain! Un raton portait une étiquette d’identification qui permet de savoir qu’il avait déjà été capturé en 2008 au Vermont!

 

Tous les goûts sont dans la nature…


En février, je sors de ma somnolence. Moi qui suis habituellement solitaire, voilà que je parcours de grandes distances en quête de mes dulcinées. Hé oui, je suis un grand Don Juan masqué!

Ratons laveursDès l’âge de 2 ans je suis prêt à faire mes premières conquêtes! Je n’ai pas de temps à perdre, la femelle est réceptive pendant trois à six jours. Pour augmenter mes chances de rencontre avec le sexe opposé, j’étends les limites de mon territoire. Je n’hésite pas à me battre pour éloigner un rival et obtenir les faveurs de la ratonne. Je fais le gros dos, je montre les dents, j’émets des cris semblables à des sifflements. J’essaie d’intimider mon adversaire. Généralement les femelles sont plus nombreuses, alors je n’ai pas trop de difficulté à trouver une partenaire.

Raton laveurL’expression populaire « courir plusieurs lièvres à la fois » me convient très bien si je remplace le mot lièvre par ratonne! Je flirte avec plus d’une ratonne en même temps! Qu’à cela ne tienne, elles font de même de leur côté! C’est un système de promiscuité. Je demeure avec une ou deux ratonnes quelques jours et je repars. En fait, on me chasse! Je repars draguer ailleurs si la période de reproduction n’est pas terminée, sinon, je retourne à ma petite vie solitaire de mâle célibataire. La vie de famille, très peu pour moi… Je laisse à la ratonne le soin de l’élevage des petits. Je suis un aventurier et un séducteur! Les biologistes disent que j’ai un fort taux de reproduction…!

Pour en savoir plus

Gouvernement du Québec

Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

 Faune et flore du pays

Jeux

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Fiches reliées

Pleins feux sur...
Pleins feux sur...

D'un mois à l'autre, redécouvrez la faune sous ses aspects les plus étonnants

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
5 votes
255
Raton laveur
Animaux importuns – Dommages causés par la faune

Des méthodes préventives avant tout !

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
0 vote
255

Chroniques reliées

Nouvelle

Sous les feux de l'amour

La Saint-Valentin aurait été inventée par les commerçants désireux d’écouler leurs stocks de chocolat? Parlez-en aux ratons-laveurs, qui vous répondront que ce ne sont là que de méchants bobards. On ne sait pas si ces petits dons Juans masqués sont de vrais romantiques, mais chacun peut les observer en février : ce sont les premiers à sortir de leur somnolence hivernale pour se lancer à la poursuite des belles qui assureront leur reproduction. Découvrez d'ingénieuses techniques de séduction de la faune.

Suite »

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »