L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
3 votes
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
12 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
7 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
32 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
12 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
9 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Capsules

1 juillet 2017

Pleins feux sur... les animaux en danger : le satyre fauve des Maritimes

Satyre fauve des Maritimes

Les insectes et toi

Le Satyre fauve des Maritimes est un papillon unique au monde. Il est le premier insecte à figurer sur la liste des espèces désignées comme menacées ou vulnérables au Québec. Il y a chez les insectes, 32 candidats en attente d’un statut. Les connais-tu?

L'habit ne fait pas le moine

En attente d’un statut… Il faut parfois patienter pendant des années avant d’obtenir une quelconque protection. Laissez-moi vous expliquer comment ça fonctionne.

Tout a débuté en 1976 au Canada, lors de la réunion des ministres responsables de la faune dans les diverses provinces. Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) a été mis sur pied. Le rôle de ce comité consiste à identifier les espèces et les populations en danger au Canada. Le COSEPAC se réunit au moins une fois l'an, habituellement en avril ou en mai, pour étudier les rapports préparés par des biologistes afin de déterminer le statut des espèces sauvages à l'échelle fédérale, selon la Loi sur les espèces en péril.

Statuts des espèces, selon la Loi sur les espèces en péril du gouvernement fédéral

Statut

Définition

Espèce
disparue (D)

Espèce sauvage qui n’existe plus.

Disparue
du pays (DP)

Espèce sauvage qu’on ne trouve plus à l’état sauvage au Canada, mais qu’on trouve ailleurs.

En voie de
disparition (VD)     

Espèce sauvage exposée à une disparition de la planète ou à une disparition du pays imminente.

Menacée
(M)

Espèce sauvage susceptible de devenir « en voie de disparition » si rien n’est fait pour contrer les facteurs menaçant de la faire disparaître.

Préoccupante
(P)

Espèce sauvage qui peut devenir « menacée » ou « en voie de disparition » en raison de l'effet cumulatif de ses caractéristiques biologiques et des menaces reconnues qui pèsent sur elle.

Données
insuffisantes
(DI)

L'information disponible est insuffisante pour déterminer l'admissibilité d'une espèce sauvage à l'évaluation ou pour permettre une évaluation du risque de disparition de l'espèce sauvage.

Non en péril
(NEP)

Espèce sauvage qui a été évaluée et jugée comme ne risquant pas de disparaître étant donné les circonstances actuelles.

Au Québec, tout a commencé en juin 1989 avec l’adoption de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables. Les plantes relèvent du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et les animaux sont sous la responsabilité du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Des comités étudient des rapports de situation qui ont été préparés par des spécialistes de la faune à partir de la liste des espèces susceptibles d’être désignées comme menacées ou vulnérables. Deux statuts sont reconnus dans la province : menacé et vulnérable. 

Le statut vulnérable est défini comme l'état d'une espèce, d'une sous-espèce ou d'une population dont la survie est jugée précaire même si sa disparition n'est pas appréhendée à court ou à moyen terme. 

Le statut menacé signifie que la disparition d'une espèce, d'une sous-espèce ou d'une population est appréhendée.

Il parait que

 

Au Québec, il y aurait près de 30 000 espèces d’insectes.

Sur la Terre, il y en aurait entre 2 et 100 millions.

Vous pouvez participer à un projet de science sur les bourdons!

Au Québec, il y aurait près de 30 000 espèces d’insectes.

.

Sur la Terre, il y en aurait de 2 à 100 millions.

.

Tu peux participer à un projet de science (site en anglais) sur les bourdons!

Les espèces qui sont désignées sont en quelque sorte protégées. Leur habitat fait aussi l’objet d’une attention particulière lors d’un projet de développement. Comme la situation des espèces peut changer dans le temps, les statuts sont donc réévalués régulièrement. Une espèce obtient donc deux statuts : un au provincial et un au fédéral, selon deux lois différentes. Par exemple, la tortue des bois est désignée comme espèce menacée au provincial et au fédéral. Dans ce cas, c’est facile! Par contre, une espèce obtient parfois deux statuts différents. C’est le cas de l’aigle royal qui est considéré comme non en péril au Canada car il se retrouve assez largement dans les autres provinces. Comme il est toutefois plutôt rare chez nous et que son espèce est sensible au dérangement près du nid, il est considéré comme espèce vulnérable au Québec.   

En ce moment, la liste des espèces désignées comme menacées ou vulnérables au Québec, en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables (LEMV), comprend 38 espèces, dont 20 sont classées menacées et 18 vulnérables. En plus, il y a 115 espèces, dont 32 sont des insectes, en attente d’un statut dans la liste des espèces fauniques susceptibles d'être désignées comme menacées ou vulnérables.

Tous les goûts sont dans la nature

Des insectes il y en a tellement sur la Terre que certaines espèces risquent de disparaître avant même d’avoir été découvertes! Les insectes constituent plus de 75 % de la diversité dans le monde animal! Malgré leur importance et leur abondance, ils ne comptent que pour 33 % des espèces qui figurent sur la liste rouge de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN).

Les 32 espèces d’insectes en attente d’un statut au Québec se trouvent dans 5 ordres : odonates (les libellules et demoiselles), coléoptères (les coccinelles, hannetons, etc.), orthoptères (les criquets, grillons et sauterelles), lépidoptères (les papillons) et hyménoptères (les bourdons, les abeilles et les fourmis).

Gomphe ventru

Chez les odonates, le gomphe ventru (Gomphus ventricosus) est une grande libellule de milieu forestier qui se rencontre aussi près des lacs aux fonds sablonneux. Ce type d’habitat est plutôt commun au Québec mais peu d’observations de cette espèce ont été faites. Le gomphe est connu dans 4 provinces canadiennes et 19 États américains où il est soit en péril ou disparu. 

Chez les orthoptères, le Mélanople de Gaspésie, (Melanoplus gaspesiensis) est une espèce de criquet. Il se trouve seulement dans le parc de la Gaspésie, plus précisément au mont Albert. Il habite surtout les endroits rocailleux et herbeux près de petits étangs, à plus de 1 000 mètres d’altitude. Il est extrêmement rare et unique; nous manquons d’information à son sujet. Par exemple on ne connaît pas exactement ce qu’il mange! Le réchauffement climatique pourrait avoir un impact négatif sur l’espèce qui occupe un milieu plutôt nordique.

Cicindèle blancheChez les coléoptères, la cicindèle blanche (Cicindela lepida) se rencontre dans les dunes ouvertes balayées par le vent. Autrefois elle était présente en plusieurs endroits, mais depuis 1991 elle se fait plus rare. On ignore pourquoi elle n’est plus aussi abondante.

Coccinelle à deux pointsLa Coccinelle  à deux points (Adalia bipunctata) était autrefois une espèce très abondante aux États-Unis; elle est aussi présente dans toutes les régions du Québec. Toutefois on a observé un déclin majeur depuis les années 80.
.

Fourmi (Dolichoderus mariae)Chez les hyménoptères, il y a cette espèce de fourmi qui n’a même pas encore un nom en français! Elle porte le nom scientifique suivant : Dolichoderus mariae. Au Québec, elle n’a été observée que dans la tourbière de la Grande Plée-Bleue à Lévis. Elle est toutefois considérée comme abondante dans l’est des États-Unis. La protection de ce type de milieu humide est importante : pas d’habitat, pas de faune!

Bourdon terricole.

Toujours chez les hyménoptères, le bourdon terricole (Bombus terricola) est en sérieux déclin. Autrefois abondante, cette espèce semble avoir souffert de l’introduction d’autres espèces de bourdons destinés à la pollinisation dans les serres. De plus, l’usage des insecticides de la classe des néonicotinoïdes a un impact dévastateur sur les pollinisateurs, abeilles et bourdons.
.

En terminant, le seul insecte qui a obtenu officiellement le statut d’espèce menacée est le Satyre fauve des Maritimes. Satyre fauve des MaritimesCe papillon se trouve uniquement dans la baie des Chaleurs en Gaspésie. Il vit dans les marais salés et il dépend totalement d’une plante pour compléter son cycle de vie, soit la spartine étoilée (Spartina patens). Cette plante sert de nourriture à la chenille et de support au papillon durant les différentes étapes de sa vie : œuf, chenille, chrysalide et papillon adulte. L’insecte adulte se nourrit principalement du nectar d’une autre plante de ces milieux humides : la lavande de mer (Limonium carolinianum). Une fois de plus, l’habitat est primordial pour la survie de ce papillon unique au monde. On craint que les changements climatiques ne causent des inondations plus fréquentes et menacent la survie du Satyre. Le milieu n’est pas non plus à l’abri d’autres perturbations d’origine humaine telles que des déversements pétroliers. 

Les insectes font partie de la grande toile de la biodiversité. Ils nous rendent de précieux services. On n’a qu’à penser à tous les pollinisateurs qui butinent les fleurs des arbres fruitiers et celles du potager qui se transformeront en légumes et en fruits. Les insectes détruisent les parasites des plantes, d’autres nous fournissent la soie et plus encore. Nous avons le devoir de les protéger et nous pouvons les aider de multiples façons en installant des nichoirs à bourdons par exemple.

Pour en savoir plus

ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

.

ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ)

.

Xerces Society for invertebrate conservation

.

Jeux

.

Retour à la liste des Pleins feux sur... et leurs Croisades
Retour aux Pleins feux sur... et leurs Croisades

  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Mots clés :

menacée

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »