L'énergie

L'énergie

Plus le temps passe, plus les sources d'énergie se diversifient. Aujourd'hui, nous parlons d'énergie solaire, éolienne, géothermique, hydraulique ou fossile. Nous discutons également d'énergie renouvelable, non renouvelable et d'efficacité énergétique. Ce qui est sûr, c'est que  l'énergie est toujours au centre de nos vies, mais savons-nous nous y retrouver? Voici des pistes.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
7 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
1 vote
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
7 votes
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Emplois en vedette
Emplois en vedette

Votre porte d’entrée au Ministère !

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
1 vote
255
La forêt

La forêt

Elle fait partie de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Elle a commencé par nous indiquer où construire nos villes et nos villages, puis elle a meublé nos maisons, nous a donné des jouets, des outils, des loisirs et du travail, beaucoup de travail. Mais la forêt est aussi un écosystème fragile qui permet à des centaines d'espèces fauniques de survivre et de se reproduire. Et parfois, elle tombe malade ou succombe au feu. Découvrez les mille et un visages de la forêt québécoise!

Plus de ressources
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
6 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
7 votes
255
Nos conifères – Affiche
Nos conifères – Affiche

Quand l’image d’un sapin baumier vaut mille mots

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
9 votes
255
Nos feuillus - Affiche
Nos feuillus – Affiche

Les feuillus de la forêt québécoise sous la lentille du photographe

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
6 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
7 votes
255
Le territoire

Le territoire

Il est fait de forêts, de montagnes et de collines, de sommets et de plaines, de rives, de rivières, de lacs et de ruisseaux, d'îles et d'archipels, de grottes et de péninsules. Il est habité ou cultivé, construit et arpenté de long en large, ou encore inexploré. Vu du ciel, il affiche ses reliefs. Cartographié, il définit ses limites. Photographié, il laisse voir ses secrets. Découvrez les multiples aspects du territoire québécois en compagnie des experts du Ministère oeuvrant dans les secteurs du Foncier et du Territoire.

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
7 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
5 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
7 votes
255
Cartographie
Parcourir le relief du Québec – Affiche

Quand le territoire s’affiche dans tout son relief

  • 1
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
5 votes
255
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre
Michel Baillargeon - Arpenteur-géomètre

Réforme, progrès et modernisation sont ses maîtres-mots!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
4 votes
255
La faune

La faune

Pendant que des centaines de milliers de caribous courent sur les plaines du Grand-Nord, les tortues des bois tentent de survivre malgré la disparition progressive de leur habitat, les orignaux appréhendent la saison de chasse et les salamandres pondent leurs œufs. Ce qu'ils ignorent tous, c'est qu'ils sont observés avec discrétion, et étudiés avec science et patience. Découvrez tous les fruits de l'observation scientifique de la faune du Québec!

Plus de ressources
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
29 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
11 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
7 votes
255
La faune et vous
La faune et vous – Programme éducatif

Assurer la pérennité de la faune, c'est aussi l'affaire des jeunes!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
29 votes
255
Benoît Fortin – Agent de protection de la faune
Benoît Fortin - Agent de protection de la faune

Par amour de la faune, par respect pour la richesse de nos milieux naturels

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
11 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
7 votes
255
Les mines

Les mines

La croûte terrestre n'est, en proportion, pas beaucoup plus épaisse que la pelure d'une pêche. Mais aussi mince soit-elle, elle contient tous les minéraux dont nous avons besoin au quotidien, à la maison ou au travail : du fer, du cuivre, du zinc, du nickel ou du mica, entre autres. Elle contient même de l'or! En tout, plus de 3 000 espèces de minéraux se cachent dans notre écorce terrestre qui, souvent, se détache en morceaux pour former de petites ou grandes roches. Découvrez votre sous-sol!

Plus de ressources
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
7 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Cartographie
Vues d’ensemble du Québec

Jetez un coup d’œil au territoire québécois ou scrutez-le à la loupe!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
7 votes
255
Activités pédagogiques
La plus vieille roche 1-Notre patrimoine minéral

Entrez dans le monde de la géologie - Primaire – 3e cycle

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
1 vote
255
Activités pédagogiques
Un choix de carrière, des ressources de choix

Imaginer sa vie dans le monde des ressources naturelles!

  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 0
8 votes
255
Nos chroniques

Recherche avancée

Nos chroniques

Experts

22 septembre 2010

Un expert passionné : Michel Baillargeon, arpenteur-géomètre

Michel BaillargeonDans les années 90, un vent puissant de modernisation souffle sur le secteur foncier du Québec. Une première réforme touche le cadastre, en 1992, et une deuxième, la publicité foncière, en 1997. Depuis lors, je suis plongé dans un grand tourbillon technologique. En effet, quand on parle de « réformer » quelque chose, la technologie n’est jamais bien loin. Dans ces deux réformes, il est largement question d’informatisation et de numérisation. On passe de l’ère du papier à celle de l’informatique et du Web.

Je dois t’expliquer que le gouvernement, en 1841, décide de mettre en place un système qui permet de noter et de conserver dans un immense registre toutes les données associées aux transactions immobilières. Si tu achètes une propriété, par exemple, le contrat que tu signes avec le vendeur, chez le notaire, est inscrit dans le Registre foncier du Québec. À partir de ce moment, toute personne peut connaître les détails de cette transaction puisque le registre est public. C’est ce qu’on appelle le système de la publicité foncière.

Quelques années plus tard, en 1860, le Québec se dote d’un autre système : le cadastre. Le cadastre sert de base au système de la publicité foncière en représentant les propriétés sur un plan et en les identifiant par un numéro de lot. Le plan cadastral montre les mesures, la superficie, la forme et la position de chaque propriété par rapport aux propriétés voisines. C’est à l’arpenteur-géomètre que l’on confie la confection du plan de cadastre. Au début, on comptait 1450 cadastres officiels différents.

Au fil des décennies, la documentation cadastrale s’accumule, des anomalies sont recensées et des propriétés ne sont pas représentées au cadastre. Bref, un grand ménage est nécessaire. Il devient impératif d’apporter des changements, de rénover et d’informatiser le cadastre : c’est la réforme cadastrale. Nous sommes alors en 1985; le gouvernement adopte la loi favorisant cette réforme. Quelques mois plus tard, en janvier 1986, j’entre en poste au Ministère et deviens, dans le contexte de la réforme, un agent de relations avec les municipalités, rôle que je tiens jusqu’en 1991.

Je collabore donc depuis les premières heures au programme de la réforme cadastrale. En 1991, celui-ci doit cependant être suspendu pour réévaluation. Je participe à la relance du programme en 1992 et, par la suite, à la mise en œuvre des systèmes et au suivi des contrats de rénovation cadastrale. En 2002, je deviens responsable des archives cadastrales et de la diffusion des produits et services cadastraux. Je représente le Ministère lors d’une cinquantaine de consultations publiques sur la rénovation cadastrale et lors de différents congrès ou colloques. Je fais aussi la promotion de Foncier Québec et de ses produits et services auprès de délégations étrangères et d’étudiants. Actuellement, j’interviens dans la diffusion des données du cadastre du Québec, dans la mise en œuvre de différents projets à Foncier Québec et, surtout, dans le suivi et l’amélioration des services à la clientèle.

Mon quotidien en images

Mon parcours à la trace !

Je suis un gars de la Beauce et j'ai fait mes études collégiales en sciences pures et appliquées au séminaire de Saint-Georges de Beauce. Intéressé par la nature et surtout attiré par les métiers qui me donnent l’occasion de travailler à l’extérieur, je dépose deux demandes à l’Université Laval, l’une en foresterie et l’autre en géodésie. Accepté dans les deux programmes, j’opte pour la géodésie, formation aujourd’hui intégrée aux sciences géomatiques de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique.

À l’automne 76, je commence mon bac. Mais oh! malheur, c’est la grève des enseignants. Une grève qui s’étire en longueur. Le début de la session est constamment reporté, si bien que cette dernière ne s’amorce qu’en janvier 1977, suivie immédiatement par la session d’hiver, laquelle se termine en juillet. Belle immersion dans la réalité universitaire! Je peux te dire que la situation n’a pas été facile sur le plan financier pour plusieurs d’entre nous! Imagine, tu quittes ton emploi d’été car tu entres à l’université, sauf que tes cours ne commencent pas à cause de la grève. L’été suivant, tu veux te trouver un emploi d’été, mais en juillet, le choix est plutôt maigre.

Chanceux, je fais toutefois partie des rares à être sélectionnés pour travailler quelques semaines en géodésie, et les étés suivants, pour ce qu’on appelait le Service de la géodésie du ministère des Terres et Forêts. C’était les grandes années de la géodésie. Tout était à faire. J’ai posé mes instruments de mesure sur les montagnes de plusieurs régions du Québec. Un vrai boulot de rêve, des étés formidables et profitables. Je cumule comme étudiant l’équivalent de deux ans et demi d’expérience dans mon domaine, alors que d’autres travaillent dans des garages ou des restos…

En 1982, je passe mon examen et suis admis à l’Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec. Après quelques expériences de travail, j’entre au MRNF en janvier 1986 pour mettre en œuvre le programme de la réforme cadastrale

Surprenant, n'est-ce pas?

Savais-tu que certains documents papier maintenant conservés au Centre d’archivage du Registre foncier datent de plus de 170 ans? On a là une documentation considérable et fragile. Dans le contexte de la réforme de la publicité foncière, non pas des centaines ni des milliers, mais bien 200 millions de pages de documents ont été numérisées et mises en ligne sur le site du Registre foncier du Québec en ligne.

En ce qui a trait à la documentation cadastrale, c’est plus de 1 500 000 plans et documents qui seront numérisés d’ici la fin de 2011. Et grâce à la réforme cadastrale, ce sont plus de 3,8 millions de lots qui seront rénovés d’ici 2021. C’est énorme. Et c’est fou. Mais sache que, dès aujourd’hui, les plans cadastraux réalisés sur le territoire rénové sont informatisés et accessibles en ligne. Et les mises à jour sont rapides. Un plan est déposé au cadastre dans la journée et, le lendemain matin, il est en ligne. Toi, tes parents, tout le monde peut les consulter. Si ce n’est pas du progrès ça, c’est quoi?

Record Guinness perso!

En mai 1982, la récession frappe fort. Difficile de trouver du boulot. Une offre peu ordinaire m’est alors proposée : partir travailler en Algérie durant six mois. Une profonde réflexion s’engage alors dans ma tête. Quitter ma conjointe pour une longue période, alors qu’à ce moment précis elle porte notre enfant! Ce n’est pas comme partir quelques semaines, revenir, repartir, revenir. C’est six mois complets, ailleurs, bien loin sur la planète… On décide alors ensemble et, oui, je pars!

La ville d’El Asnam, en Algérie, avait été détruite par un séisme. Des gens de partout dans le monde avaient été appelés en renfort pour reconstruire. Mon travail consistait à effectuer des levés à des fins de terrassement et à faire des relevés de haute précision pour implanter et permettre le coulage de cinquante terrasses en béton qui allaient devenir les fondations de bâtiments scolaires préfabriqués. Au plus fort des travaux, il y avait 400 Québécois sur le site. J’ai été l’un des seuls à soutenir la pression et à demeurer sur place durant les six mois du projet, un projet qui a été difficile, déstabilisant parfois. La culture, le mode de vie, la façon de penser, tout est différent là-bas. Mais des liens importants se sont tissés avec les Algériens comme avec les Québécois et l’émotion était intense au moment du départ! Une grande expérience de vie, très enrichissante sur le plan humain.

Mes journées à la une

Voici grosso modo mon horaire, si je compresse plusieurs journées en une :

  • donner suite à mes courriels et autres messages, consulter mon agenda pour la planification de ma journée
  • m’inscrire au colloque de l’Association de géomatique municipale du Québec
  • collaborer à la rédaction de l’appel d’offres pour le projet de numérisation des archives cadastrales
  • participer aux travaux visant l’harmonisation des pratiques en matière de gestion des droits d’auteur au MRNF et représenter les domaines d’affaires de mon secteur en cette matière
  • assister à la présentation du projet « Géosynchronisation » de GéoConnexions et voir les possibilités d’application au domaine de Foncier Québec
  • conjointement avec des collègues d’autres directions, proposer une tarification pour les produits cadastraux en cours de numérisation et qui seront désormais accessibles en ligne
  • prendre part à la rencontre du comité interministériel sur la production en réseau de l’information géographique gouvernementale
  • élaborer un projet de révision des licences pour l’utilisation de données foncières du Ministère et valider le tout avec la Direction des affaires juridiques
  • saluer un collègue avant son départ à la retraite
  • participer au congrès de l’Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec
  • valider le rapport du comité ministériel portant sur la diffusion Web de masse
  • participer aux travaux pour l’élaboration des critères relatifs au contrôle et à l’assurance qualité de la numérisation des documents des archives cadastrales

Sauter dans mon univers, ça t'intéresse?

Participe annuellement aux activités suivantes :

  • colloque de l’Association de géomatique municipale
  • congrès de l’Association canadienne des sciences géomatiques
  • congrès de l’Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec
  • salon de l’information géographique gouvernementale
  • Captcha

Partagez : 

  • Facebook
  • Twitter
  • Courriel

Partager à un ami

  • Captcha

Plein de ressources, c'est…

…l'album photos de la faune québécoise, l'encyclopédie de nos ressources naturelles, l'atlas détaillé de notre territoire, le répertoire des métiers qui font bon ménage avec la nature… et votre première source d'idées, d'information et de matériel éducatif. Suite »